•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sursis pour l'usine Enercon à Matane

L'usine Enercon de Matane

L'usine Enercon de Matane

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le turbinier Enercon croit pouvoir poursuivre ses activités jusqu'au premier trimestre de 2016 à son usine de Matane.

Enercon parvient à prolonger l'assemblage de modules électroniques grâce à un contrat obtenu d'une entreprise ontarienne, Niagara Region Wind Corporation, pour construire 77 éoliennes. Ce contrat permet de maintenir environ 65 emplois.

« Nous allons pouvoir garder une bonne partie de la main d'oeuvre à Matane jusqu'à décembre, au moins, mais ça pourrait déborder en janvier, en février, même en mars, dépendamment de la quantité de travail. »

— Une citation de  Le directeur du département des ventes et de la gestion commerciale, Nicolas Bourbonnière

Une fois le projet terminé, Enercon ignore ce qui va advenir de l'usine de Matane. Le turbinier soutient qu'il pourrait rapatrier au Québec des moules envoyés à son usine en Ontario s'il signe un contrat d'envergure pour des tours en béton.

Dans le passé, Enercon a déjà embauché une centaine de travailleurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

En cours de chargement...