•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Europe : des terroristes parmi les réfugiés qui traversent la Méditerranée?

Un bateau de migrants illégaux d'Afghanistan et de la Turquie est remorqué par la garde côtière grecque.
Un bateau de migrants illégaux d'Afghanistan et de la Turquie est remorqué par la garde côtière grecque. Photo: Yannis Behrakis/Reuters
Associated Press

Des terroristes du groupe armé État islamique pourraient se terrer à bord des navires des passeurs qui traversent la Méditerranée pour déverser des réfugiés sur les rives de l'Europe, a prévenu lundi la procureure en chef de l'Union européenne.

Michele Coninsx, qui dirige l'agence Eurojust, a déclaré aux journalistes qu'elle a recueilli des informations à cet effet lorsqu'Eurojust a collaboré aux efforts des nations de l'Union européenne pour lutter contre l'immigration illégale, le terrorisme et la cybercriminalité.

Mme Coninsx a indiqué que les efforts de coordination d'Eurojust se poursuivent et qu'elle ne peut partager ce que les pays européens ont révélé à son agence.

Elle a dit à l'Associated Press être pour l'instant incapable de mesurer l'ampleur de la menace potentiellement associée à ces terroristes. Elle a toutefois rappelé que des organisations comme le groupe État islamique financent en partie leurs activités terroristes par le biais de la traite de personnes.

« Une situation alarmante »

Eurojust, a-t-elle dit, n'est qu'une des agences européennes mobilisées pour mettre fin aux activités des passeurs. « Nous traquons les criminels. Nous traquons l'argent », a expliqué Mme Coninsx, une procureure belge qui est aussi responsable des enquêtes antiterrorisme pour Eurojust.

C'est une situation alarmante, parce que nous constatons que certains de ces passages visent clairement à financer le terrorisme, que ces passages sont parfois utilisés pour infiltrer ou extraire des membres du groupe État islamique.

Michele Coninsx, présidente d'Eurojust

Des dizaines de milliers de migrants ont chacun déboursé des milliers de dollars pour appareiller depuis les côtes libyennes à bord de rafiots, dans l'espoir de rejoindre l'Europe. Des milliers d'entre eux se sont noyés pendant le périlleux périple. Quelque 70 000 migrants ont été secourus seulement cette année, principalement dans le cadre d'une opération navale dirigée par l'Union européenne.

Mme Coninsx a dit qu'un responsable italien a indiqué à Eurojust il y a seulement trois semaines que le flot de réfugiés a quintuplé.

Les passeurs se mêlent souvent à leurs passagers pour éviter d'être arrêtés, mais des dizaines d'entre eux ont quand même été épinglés en Sicile ou dans le sud de l'Italie.

International