•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lee défait Hearn au 2e trou supplémentaire à la Classique Greenbrier

Danny Lee

Danny Lee

Photo : La Presse canadienne / Steve Helber

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Danny Lee a réussi une normale au deuxième trou supplémentaire, un pointage suffisant pour récolter sa première victoire sur le circuit de la PGA à la Classique Greenbrier, dimanche.

Le Canadien David Hearn s'est contenté d'un boguey après avoir logé son coup de départ derrière un arbre.

Danny Lee devient le neuvième golfeur cette saison à signer sa première victoire à la PGA.

« J'étais passé si près de la victoire cette saison, j'y suis enfin arrivé », a souligné le Néo-Zélandais d'origine sud-coréenne qui pointe au 158e rang mondial.
Son meilleur résultat jusque là était sa 3e place au tournoi de Mayakoba (Mexique) en novembre.

Kevin Kisner et Robert Streb avaient été éliminés au premier trou supplémentaire avec des normales, tandis que Lee et Hearn avaient réussi des oiselets.

Les quatre golfeurs se retrouvaient à -13 après les 72 trous réglementaires sur les allées du parcours Old White TPC.

C'est la troisième fois en six ans que la Classique Greenbrier se termine en prolongation.

L'autre Canadien en lice, Graham DeLaet, de Weyburn, en Saskatchewan, a bouclé sa ronde en 69 coups pour aboutir à égalité au 37e rang à -6.

Pas un seul boguey pour Woods

L'ancien no 1 mondial, désormais 220e, a remis une carte sans un seul boguey, une première depuis août 2013.

Tiger Woods a inscrit un 67, soit trois coups sous la normale, pour un total de 273.

Lors de ses 55 rondes précédentes, il avait rendu des cartes comportant au moins un boguey, et souvent bien plus.

Le joueur aux 14 titres majeurs a terminé à la 32e place, à six coups du vainqueur.

« Il y a longtemps que je n'avais pas aussi bien joué, j'ai bien contrôlé mes coups », a remarqué l'Américain de 39 ans, dont le meilleur résultat en 2015 reste sa 17e place au Tournoi des maîtres.

La Classique Greenbrier était sa répétition générale avant l'Omnium britannique, troisième tournoi du grand chelem de l'année,  du 16 au 19 juillet à St. Andrews.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !