•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La prison pour Slava Voynov

Slava Voynov
Slava Voynov Photo: Getty Images / Harry How
Radio-Canada

Le défenseur des Kings de Los Angeles Slava Voynov a écopé de 90 jours de prison et de 3 ans de probation pour son histoire de violence conjugale.

C'est ce qu'a rapporté NBC jeudi après-midi.

Il devra se présenter en prison d'ici le 14 juillet. Si le Russe viole ses conditions de probation, sa peine d'emprisonnement passera à 364 jours.

Voynov a accepté le plaidoyer de non-contestation pour blessures corporelles à son épouse, Martina Varlamova, qui n'a pas voulu porter plainte contre le hockeyeur. En octobre 2014, Voynov l'aurait frappée au visage, aurait tenté de l'étouffer et l'aurait poussée contre une télévision.

Arrêté le 20 octobre, il avait alors été suspendu sans salaire par la Ligue nationale de hockey, puis par les Kings le 25 juin dernier.

Voynov n'aura donc pas à subir son procès qui devait s'amorcer la semaine prochaine.

En revanche, il devra suivre une formation d'un an sur la sensibilisation à la violence conjugale, payer une amende de 700 $ et faire 8 heures de travaux communautaires.

Hockey

Sports