•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bactérie E. coli : 3 plages dangereuses pour la baignade à Toronto

plage du lac Ontario à Toronto
Plusieurs Torontois se tournent vers le lac Ontario pour une bouffée de fraîcheur. Photo: CBC
Radio-Canada

Une forte concentration de la bactérie E. coli rend la baignade dangereuse pour 3 des 11 plages de Toronto.

La Santé publique recommande d'éviter la baignade aux plages du parc Marie Curtis Est, de Sunnyside et de l'île Ward's.

La baignade est déconseillée à trois plages de Toronto en raison d'une plus forte concentration de la bactérie E. coli.La baignade est déconseillée à trois plages de Toronto en raison d'une plus forte concentration de la bactérie E. coli. Photo : Ville de Toronto

Les pluies abondantes du week-end dernier sont liées à la hausse de la concentration de la bactérie E. coli.

Jérôme Marty, président de la Société canadienne de limnologie, explique que les villes ne sont pas toujours capables de traiter toutes les eaux de pluie lorsqu'elles sont particulièrement abondantes.

Quand le système déborde, et bien, on a des eaux qui sont non traitées, qui sont sales, qui vont arriver directement dans la nature et éventuellement qui vont se retrouver dans des zones comme les plages où on a des zones de récréation.

Jérôme Marty, président, Société canadienne de limnologie

La Ville de Toronto effectue des tests pour déterminer la qualité de l'eau des plages tous les jours entre le 1er juin et le 31 août.

Ontario

Affaires municipales