•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Leafs échangent leur attaquant Phil Kessel 

Carey Price du Canadien et Phil Kessel des Maple Leafs

Carey Price du Canadien et Phil Kessel des Maple Leafs

Photo : Claus Andersen/Getty Images

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Jadis vu comme un attaquant hors pair, mais vivement critiqué lors des dernières saisons, Phil Kessel fera son baluchon pour Pittsburgh, confirment les Maple Leafs de Toronto.

Les Penguins ont fait l'acquisition de l'attaquant torontois en échange du vétéran Nick Spaling (attaquant) et des espoirs Kaspari Kapanen (attaquant) et Scott Harrington (défenseur) ainsi que de deux choix au repêchage pour les Maple Leafs en 2016, soit un au premier tour et un autre, au troisième.

Les Penguins obtiennent également des Leafs Tim Erixon, un défenseur de 24 ans, Tyler Biggs, un attaquant de 22 ans, et un choix de 2e tour en 2016.

Le président des Leafs, Brendan Shanahan, a salué, mercredi, le « talent » de Phil Kessel, mais tout en soulignant qu'il devait faire des choix pour rebâtir l'équipe, parce que le groupe actuel de joueurs « ne nous mènerait pas à la Coupe Stanley ».

J'avais dit à la fin de la saison qu'il y aurait du changement. L'objectif est de gagner.

Une citation de :Brendan Shanahan, président des Maple Leafs

M. Shanahan ajoute que l'échange va alléger la masse salariale de l'équipe. Phil Kessel devait toucher 8 millions de dollars américains par saison pour les sept prochaines années avec les Leafs. Toronto continuera, toutefois, à payer 15 % de son salaire jusqu'à la fin de son contrat original.

Phil Kessel a marqué 25 buts lors de la dernière saison. C'était la première fois qu'il n'atteignait pas le seuil de 30 buts avec les Leafs. Il avait connu sa meilleure saison en 2011-2012 avec 82 points en 82 matchs.

À Pittsburgh, il pourra exploiter sa vitesse et son potentiel offensif au maximum aux côtés de Sidney Crosby.

L'arrivée de Kessel complique passablement la situation salariale des Penguins. Avec 15 joueurs possédant des contrats de la Ligue nationale de hockey, ils n'ont plus que 6,37 millions de dollars à dépenser avant d'atteindre le plafond salarial. Or, ils doivent encore embaucher 8 joueurs pour former une équipe de 23. 

Leafs en série?

Le départ de Kessel est la confirmation du processus de restructuration des Leafs, qui ont de nouveau manqué les séries éliminatoires, la saison dernière.

L'équipe avait embauché l'entraîneur vedette Mike Babcock en mai dernier pour tenter de remettre la formation sur les rails. Les Leafs ont gagné la Coupe Stanley pour la dernière fois en 1967.

 

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario