•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Anticosti : plus de la moitié des forages exploratoires réalisés

Radio-Canada

La société en commandite Hydrocarbures Anticosti a complété plus de la moitié des forages stratigraphiques prévus sur l'île d'Anticosti. L'objectif de cette première phase des travaux est d'identifier les trois meilleurs sites pour mener des forages horizontaux avec fracturation, si le potentiel du gisement se confirme.

La société en commandite Hydrocarbures Anticosti a complété plus de la moitié des forages stratigraphiques prévus sur l'île d'Anticosti. L'objectif de cette première phase des travaux est d'identifier les trois meilleurs sites pour mener des forages horizontaux avec fracturation, si le potentiel du gisement se confirme.

Un texte de William PhénixTwitterCourriel

Huit des quatorze forages stratigraphiques sont terminés. Il s'agit de forages verticaux de 1,5 à 2 km de profondeur qui s'effectuent sur l'ensemble de l'île. 

Les travaux ont repris au milieu du mois de mai. La compagnie Pétrolia procède à des forages sur deux sites à l'est de Port-Menier.

Au cours des prochaines semaines, les foreuses vont se déplacer au centre de l'île sur les quatre derniers sites prévus à l'agenda en 2014. Pétrolia, qui est responsable des travaux, estime que l'échéancier est respecté.

Depuis le début des travaux en juillet 2014, le ministère de l'Environnement a effectué 164 visites de contrôle et a délivré trois avis de non-conformité à la société en commandite Hydrocarbures Anticosti. Aucun de ces avis n'a été remis en 2015.

De son côté, le ministère des Ressources naturelles a procédé à 110 inspections depuis la reprise des travaux exploratoires cette année. 

La deuxième partie de l'exploration pétrolière est prévue à l'été 2016.

Source de la carte : Gouvernement du Québec

Est du Québec

Société