•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un système de vidéosurveillance pour contrer le déversement illégal d'ordures

Selon deux conseillers de la Ville de Winnipeg, le déversement illégal des déchets est en hausse

Selon deux conseillers de la Ville de Winnipeg, le déversement illégal des déchets est en hausse

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

La Ville de Winnipeg pourrait installer des caméras de surveillance pour épingler les personnes et entreprises qui déversent illégalement des ordures. Un projet pilote d'une durée de deux ans a été approuvé lundi par le comité de la protection et des services communautaires de la Ville, mais devra recevoir l'aval du conseil municipal.

Le comité recommande l'installation d'un système de vidéosurveillance en circuit fermé d'une valeur de 50 000 $.

Le président du comité, Jeff Browaty, affirme qu'un système de caméras qui peut être déplacé facilement d'un site problématique à l'autre contribuerait à l'effet dissuasif du programme.

Le système serait semblable à celui des radars-photo : les caméras ne seront pas toujours installées aux mêmes endroits, comme ça les gens ne sauront pas s'ils sont filmés ou non.

Jeff Browaty, conseiller municipal de North Kildonan

La semaine dernière, les conseillers municipaux Ross Eadie et Devi Sharma avaient déposé une motion devant le conseil municipal pour que la Ville évalue les coûts liés à un projet pilote de deux ans.

Ils avaient affirmé que le déversement illégal d'ordures est un problème grandissant à Winnipeg et qu'il est très difficile de traduire les contrevenants en justice sans des preuves visuelles.

Manitoba

Affaires municipales