•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'urine dans la piscine irrite les baigneurs 

Une pisicne municipale à Winnipeg

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Selon une étude des Centres de contrôle et de prévention des maladies américains, ce n'est pas le chlore dans l'eau qui irrite les yeux des baigneurs, mais plutôt la présence d'urine, de sueur, d'excréments et de saleté.

L'étude américaine explique le chlore réagit avec les contaminants présents dans l'eau et que cela produit des irritants qui causent des symptômes tels que des yeux rouges, de l'écoulement nasal et de la toux.

Selon le professeur de chimie de l'Université de Saint-Boniface François Gauvin, l'odeur donne une indication de la qualité de l'eau. « L'odeur de chlore qu'on sent quand on est dans une piscine, ce n'est pas à cause du chlore comme tel, mais à cause presque de l'absence de chlore. Si le chlore a été consommé, les produits qui sont formés à partir du chlore vont produire des choses qui sentent beaucoup plus fort que le chlore lui-même. »

Si on a une piscine chlorée où personne n'a fait pipi dans la piscine, ça ne sentira pas le chlore.

François Gauvin, professeur de chimie de l'Université de Saint-Boniface

L'optométriste Luke Small, un ancien nageur de compétition, explique qu'il ne faut pas s'inquiéter, sauf si l'irritation persiste. « Si vous avez les yeux rouges et que cela ne dure que quelques heures, comme c'est souvent le cas, tout va bien, explique-t-il. Des gouttes pour les yeux peuvent aider. Mais si ça dure plus qu'une journée, il faut voir un médecin. »

L'étude américaine mentionne toutefois que si un baigneur a la diarrhée, il peut rapidement contaminer d'autres baigneurs.

Les baigneurs peu surpris

À Winnipeg, les baigneurs étaient nombreux à venir profiter de la première journée d'ouverture des piscines extérieures publiques vendredi. Plusieurs d'entre eux n'étaient toutefois pas surpris d'apprendre que l'urine est souvent présente dans l'eau, bien qu'ils ignorait que c'était la cause des yeux rouges.

« J'ai toujours pensé que c'était à cause du chlore », dit Bev Simpson venue se baigner avec ses deux jeunes enfants. « Mais je sais que les enfants le font dans la piscine, alors il n'y a pas grand-chose à faire. »

« Des fois, c'est un peu rouge, les yeux piquent, ils se grattent un peu la peau », explique une autre mère de famille, Lise Malo, au sujet de ses enfants. « C'est bizarre, c'est juste dégoûtant », renchérit sa fille Sylvie.

Bien que le règlement des piscines de la ville de Winnipeg ne mentionne pas qu'il est interdit d'uriner dans les piscines, il y est indiqué que les parents doivent s'assurer que les enfants utilisent la salle de bain avant d'aller dans l'eau et que les personnes qui souffrent d'incontinence doivent porter un maillot de bain étanche.

Manitoba