•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment côtoyer les camions sur les routes

Le reportage de Louis Lahaye Roy
Radio-Canada

La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) et Contrôle routier Québec ont procédé à une journée de sensibilisation sur les dangers des camions sur les routes.

L'agent de relations publiques à Contrôle routier Québec, Jean-Yves Gagnon, explique que pour tous les usagers de la route, il est essentiel de garder ses distances avec les véhicules lourds qui comportent de vastes angles morts: de chaque côté, à l'arrière ainsi qu'à avant des véhicules. 

En effet, à bord du camion, il est impossible de voir ce qui se trouve sur les zones rouges identifiées sur l'image ci-dessous.

À bord du camion, on ne voit pas ce qui se trouve dans la zone rougeÀ bord du camion, on ne voit pas ce qui se trouve dans la zone rouge Photo : Louis Lahaye-Roy/Radio-Canada

Pour les cyclistes et les piétons, les risques les plus grands se situent aux intersections des milieux urbains.

Selon le camionneur, Robert Desjardins, la manoeuvre la plus dangereuse est de tourner à droite. Puisque le camion doit d'abord se placer dans la voie de gauche afin d'avoir l'espace nécessaire pour tourner à droite. 

La plupart du temps, quand nous mettons notre clignotant et que l'on se déplace à gauche [aux intersections], les chauffeurs croient qu'on va tourner à gauche au lieu de tourner à droite. Ils nous coupent donc de l'intérieur et quand ils sont dans nos angles morts on n'est plus capable de les voir. 

Robert Desjardins, camionneur

Des miroirs convexes peuvent être installés sur les camions, mais ce n'est pas obligatoire. Même avec ces équipements, au volant de son imposant véhicule, le chauffeur a peu de chance de voir ou d'entendre les piétons ou autres usagers de la route. « Ce sont malheureusement les zones qui ne sont pas couvertes la plupart du temps par l'équipement obligatoire sur les véhicules lourds », explique Jean-Yves Gagnon.

L'agent de relations publiques rappelle que pour prévenir les accidents, il faut éviter de se trouver près des véhicules lourds, ou s'assurer d'avoir un contact visuel avec le chauffeur avant d'effectuer une manoeuvre.

Est du Québec

Société