•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Julie Germain remporte la Fosse aux lions 2015

Julie Germain remporte avec Les créations de Julie le concours d'entrepreneuriat la Fosse aux lions.

Julie Germain remporte avec Les créations de Julie le concours d'entrepreneuriat la Fosse aux lions.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Julie Germain de l'entreprise Les créations de Julie de Pinawa, au nord-est de Winnipeg, a remporté jeudi soir le grand prix de la Fosse aux lions, un concours visant à encourager l'entrepreneuriat local et le développement d'entreprises francophones au Manitoba.

Mme Germain a également été le coup de cœur du public de la quatrième édition de ce concours. Son entreprise se spécialise dans l'aménagement de cuisines et de salles de bain.

Un texte de Michel SabaTwitterCourriel

Près de 150 participants ont assisté à la grande finale de la Fosse aux lions au Centre étudiant de l'université de Saint-Boniface. Julie Germain était la quatrième candidate à monter sur scène après Liliane Lavack (MixtE Productions), Nathalie Kleinschmit (Global Ease) et Robert Malo (TiBert le voyageur).

Le grand prix s'accompagne notamment d'un chèque de 15 000 $. La gagnante a affirmé qu'elle entendait se servir de cette somme en grande partie pour faire l'acquisition d'une fourgonnette. Ce projet lui permettrait d'augmenter de 42 % ses revenus, a-t-elle dit. Le véhicule sera transformé en salle d'exposition afin de rejoindre davantage de clients qui ne sont pas en mesure de se déplacer au bureau de l'entreprise.

Je vais pouvoir me rendre dans les villages du sud du Manitoba où c'est présentement difficile pour eux de venir à ma salle d'exposition à Pinawa.

Julie Germain, gagnante de la Fosse aux lions 2015

La gagnante a dit également avoir l'intention de rechercher des employés. « Je vais embaucher des personnes pour m'aider. Pour l'instant, je suis seule dans mon entreprise, donc je dois tout faire. Avec les nouveaux employés, on pourra être plus sur la route. »

Julie Germain a avoué avoir de grandes ambitions et voir grand d'ici les cinq prochaines années. « Peut-être avec une deuxième Julie Mobile [véhicule sur la route] », a-t-elle déclaré, le sourire aux lèvres.

Un choix difficile

Le public et les juges étaient appelés à faire un choix parmi Julie Germain (Les créations de Julie), Liliane et Charles Lavack (MixtE Productions), Nathalie Kleinschmit (Global Ease) et Robert Malo (TiBert le voyageur).

Le public et les juges étaient appelés à faire un choix parmi Julie Germain (Les créations de Julie), Liliane et Charles Lavack (MixtE Productions), Nathalie Kleinschmit (Global Ease) et Robert Malo (TiBert le voyageur).

Photo : ICI Radio-Canada

« Le vote a été très serré », a résumé un des juges de la Fosse aux lions, Robert Tétrault. Les quatre membres du jury ont dû faire le choix décisif au terme de délibérations animées. « Elle [Julie Germain] démontre une forte croissance. Elle dessert un milieu qui est une niche claire. Le 15 000 $ aura un impact immédiat », a expliqué M. Tétrault. Il a ajouté que le jury espère que ce prix permettra à Mme Germain de franchir « un tremplin vers plus de progrès et de croissance ».

Les juges ont pris en considération une foule d'éléments pour arriver à leur choix final. Parmi eux, « le plan d'affaires, la présentation, la rentabilité, la faisabilité, l'impact d'un prix de 15 000 $ pour l'entreprise », a énuméré Robert Tétrault.

Il a recommandé à la gagnante d'emprunter, d'embaucher du personnel et de se lancer pleinement dans son expansion.

Parfois, il faut dépenser de l'argent pour en faire.

Robert Tétrault, membre du jury de la Fosse aux lions 2015

Les lionceaux

Serge Tamba et Nadine Zougmoré de l'entreprise Les régals de l'Afrique ont pour leur part remporté la catégorie « Lionceaux », un nouveau concours s'adressant aux jeunes âgées de 16 à 25 ans présenté en marge de la Fosse aux lions.

L'organisatrice de la soirée, Julie Turenne-Maynard, a avoué être satisfaite de l'édition de cette année.

« Le niveau cette année a été très fort. On a très hâte de découvrir qui seront ceux qui postuleront pour l'édition de l'an prochain », a-t-elle dit.

Mme Turenne-Maynard a expliqué que, même s'ils n'ont pas gagné les grands honneurs, les autres participants au concours ont eu droit à beaucoup de visibilité, et cela, à son avis, a beaucoup de valeur.

Serge Tamba et Nadine Zougmoré sont les gagnants du volet Fosse aux lionceaux avec Les régals de l'Afrique.

Serge Tamba et Nadine Zougmoré sont les gagnants du volet Fosse aux lionceaux avec Les régals de l'Afrique.

Photo : ICI Radio-Canada/Michel Saba

Encourager l'entrepreneuriat

L'entrepreneuriat manitobain francophone est en bonne santé, a affirmé le directeur général du Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba (CDEM), Louis Allain.

« Il y a un engouement pour nos entreprises, mais aussi pour des entreprises qui ont le potentiel de devenir de taille moyenne, qui pourront embaucher de plus en plus d'employés et créer de l'emploi », a-t-il dit.

L'organisme qu'il dirige vise à appuyer des entrepreneurs émergents à lancer leur entreprise et à s'assurer qu'elle soit durable. L'an dernier, le CDEM a été impliqué dans plus de 70 achats et expansions d'entreprises francophones.

Manitoba

Affaires