•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Démission du président de la commission des services de police de Toronto

Le président de la Commission des services de police Alok Mukherjee

Le président de la Commission des services de police Alok Mukherjee

Photo : Jean-Philippe Nadeau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

C'est officiel, Alok Mukherjee démissionne de la présidence de la commission des services de police de Toronto. Il était à la tête de la commission depuis 10 ans.

Alok Mukherjee a annoncé ce matin devant les membres de l'organisme qu'il avait accepté un poste à l'Université Ryerson. Il quittera ses fonctions le 31 juillet.

Dans son annonce, Alok Mukherjee a dit que la commission avait changé la façon d'aborder les relations entre le public et la police, mais qu'il y reste encore beaucoup à faire. Il a notamment cité la pratique policière controversée du fichage qui consiste à intercepter un individu sur la voie publique pour colliger des informations sans l'arrêter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario