•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Démence : des chercheurs s'attendent à une forte croissance

démence

démence

Photo : Marie-Élaine Cloutier

Radio-Canada

Le nombre de personnes qui souffrent de démence va doubler au Canada au cours des 20 prochaines années. Les Néo-Brunswickois qui habitent en milieu rural seront particulièrement touchés.

C'est ce que révèle une étude menée par un professeur de l'Université Mount Allison qui sera publiée ce printemps dans le Journal of New Brunswick Studies.

Le professeur Frank Strain estime que le nombre de cas au Nouveau-Brunswick, qui s'élevait à 11 000 en 2011, va augmenter à 23 000 d'ici 2031.

M. Strain explique cette hausse par une augmentation de la durée de vie moyenne et le vieillissement des baby-boomers.

La moitié des personnes qui atteignent l'âge de 90 ans souffre de démence.

Les coûts liés au problème vont passer de 15 milliards à plus de 150 milliards de dollars. Cette prévision inquiète Frank Strain. Selon lui, ce sont les familles qui vont devoir porter le poids de ces coûts additionnels.

L'étude recommande la construction de foyers de soins et la création de programmes pour payer les soins nécessaires.

Avec les informations de La Presse canadienne

Santé publique

Société