•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gémeaux : plus de 15 nominations pour Les beaux malaises, Nouvelle adresse et Unité 9

La série Nouvelle adresse
La série Nouvelle adresse Photo: ICI Radio-Canada
Radio-Canada

Avec 18 et 17 nominations respectivement, les émissions Les beaux malaises et Nouvelle adresse partent favorites en vue du prochain Gala des prix Gémeaux, la grande soirée de la télévision québécoise.

Les beaux malaises est notamment en lice dans les catégories de la meilleure comédie et du meilleur texte en comédie. L'émission obtient pas moins de neuf nominations dans les catégories d'interprétation.

Quatre des cinq comédiens en lice pour le Gémeaux du meilleur acteur de soutien dans une comédie tiennent des rôles dans Les beaux malaises. Martin Matte et Julie Le Breton sont cités, sans surprise, dans les catégories du meilleur acteur et de la meilleure actrice dans une comédie.

Les acteurs de la série Nouvelle adresse sont également largement représentés dans les catégories d'interprétation. Ainsi, Macha Grenon (meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique saisonnière), Patrick Hivon, Antoine Pilon, Pierre Curzi, Macha Limonchik, Muriel Dutil et Sophie Prégent (meilleur rôle de soutien dans une série dramatique saisonnière) courent tous la chance de remporter une statuette.

Martin Matte a remporté le prix du meilleur premier rôle masculin dans une comédie pour Les beaux malaises.Martin Matte a remporté le prix du meilleur premier rôle masculin dans une comédie pour Les beaux malaises.

La grande oubliée des Gémeaux depuis quelques années, l'émission Unité 9, sera finalement représentée au gala de la télévision québécoise. L'émission de Fabienne Larouche obtient 15 nominations, notamment dans la catégorie de la meilleure série dramatique annuelle (14 à 26 épisodes). Les comédiens François Papineau (meilleur premier rôle masculin dans une série dramatique annuelle), Guylaine Tremblay (meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique annuelle), Luc Guérin, Paul Doucet, Eve Landry, Micheline Lanctôt et Danielle Proulx (meilleur rôle de soutien dans une série dramatique annuelle) figurent au nombre des nommés.

Les émissions 19-2 (14 nominations), 30 vies (13 nominations), En thérapie (12 nominations) et Mensonges (10 nominations) font également bonne figure.

Unité 9 Photo : Véro Boncompagni

Pas moins de 110 catégories

Le Gala des prix Gémeaux subit cette année une importante transformation. L'appellation téléroman disparaît, pour laisser place aux catégories de la meilleure série dramatique annuelle (2 à 13 épisodes), saisonnière (14 à 26 épisodes) et quotidienne. La catégorie comédie demeure inchangée. Les catégories des métiers et de l'interprétation refléteront ces changements, pour un total de 110 catégories.

En plus du vote du jury et du vote des membres, les données d'écoute seront dorénavant prises en considération dans les catégories des émissions.

Après des années de bisbille au cours desquelles plusieurs émissions importantes étaient absentes des Gémeaux, notamment Unité 9, les maisons de production de Fabienne Larouche (Aetios Productions) et de Julie Snyder (Productions J) ainsi que Groupe TVA seront présents au gala, qui sera diffusé à ICI Radio-Canada Télé.

Dans la catégorie Médias numériques ( Meilleure production numérique pour une émission ou série d'affaires publiques, magazine et sport), Radio-Canada est en nomination pour Fifa 2014 et La Bataille de la Première guerre mondiale.

Aucun prix spécial ne sera remis cette année. Le gala, qui se tiendra le 20 septembre, sera animé par Véronique Cloutier et Éric Salvail.

Les principales catégories :

Meilleure série dramatique saisonnière
19-2
Le berceau des anges
Mensonges
Nouvelle adresse
Toute la vérité

Meilleure série dramatique annuelle
Au secours de Béatrice
Mémoires vives
O'
Unité 9
Yamaska

Meilleure série dramatique quotidienne
30 vies
En thérapie

Meilleure comédie
La théorie du K.O.
Les beaux malaises
Les Parent
Les pêcheurs
Un sur 2

Meilleur premier rôle masculin : série dramatique saisonnière
Claude Legault (19-2)
Réal Bossé (19-2)
Éric Bruneau (Mensonges)
Sylvain Marcel (Mensonges)
Émile Proulx-Cloutier (Toute la vérité)

Meilleur premier rôle masculin : série dramatique annuelle
Gabriel Arcand (Au secours de Béatrice)
Guy Nadon (O')
Stéphane Demers (O')
François Papineau (Unité 9)
Denis Bernard (Yamaska)

Meilleur premier rôle masculin : comédie
Rémi-Pierre Paquin (La théorie du K.O.)
Martin Matte (Les beaux malaises)
Raphaël Grenier-Benoit (Les Parent)
Martin Petit (Les pêcheurs)
Claude Legault (Un sur 2)

Meilleur premier rôle féminin : série dramatique saisonnière
Marianne Fortier (Le berceau des anges)
Fanny Mallette (Mensonges)
Macha Grenon (Nouvelle adresse)
Hélène Florent (Toute la vérité)
Julie Le Breton (Toute la vérité)

Meilleur premier rôle féminin : série dramatique annuelle
Sophie Lorain (Au secours de Béatrice)
Marie-Thérèse Fortin (Mémoires vives)
Marie Tifo (O')
Maxim Roy (O')
Guylaine Tremblay (Unité 9)

Meilleur premier rôle féminin : comédie
Julie Le Breton (Les beaux malaises)
Anne Dorval (Les Parent)
Sophie Desmarais (Mon ex à moi)
Anick Lemay (Toi & moi)
Céline Bonnier (Un sur 2)

Séries télé

Arts