•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un citoyen réclame des services d'hémodialyse à Gaspé

Jean Lapointe rencontre le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre. Il lui a présenté une pétition réclamant les services d'hémodialyse à l'Hôtel Dieu de Gaspé.

Jean Lapointe rencontre le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre. Il lui a présenté une pétition réclamant les services d'hémodialyse à l'Hôtel Dieu de Gaspé.

Photo : ICI Radio-Canada/William Bastille Denis

Radio-Canada

Un citoyen a remis, au député Gaétan Lelièvre, une pétition visant à réclamer un service d'hémodialyse à l'Hôtel-Dieu de Gaspé. Il a recueilli près de 7 000 signatures.

Aux prises avec de graves problèmes de santé, Jean Lapointe soutient qu'il devra lui-même recourir à ce traitement sous peu. Le service d'hémodialyse est offert à l'hôpital de Chandler depuis 2013, ce qui représente une trop grande distance.

Tout citoyen de la Gaspésie a le droit d'avoir des soins comme en ville. L'hémodialyse à Charlevoix et Portneuf est mobile. Pourquoi on ne pourrait pas en avoir une comme ça en Gaspésie?

Jean Lapointe

Pour sa part, la directrice des soins infirmiers au Centre intégré de services sociaux et de santé (CISSS) de la Gaspésie, Johanne Méthot, indique que l'organisation ne prévoit pas ouvrir d'autres services du genre en Gaspésie. Elle justifie cette situation par les coûts qui y sont associés et la rareté des néphrologues, les médecins spécialistes des problèmes de reins. Par contre, des démarches sont en cours pour faire passer le nombre de patients qui peuvent recevoir le traitement de 8 à 12 par jour.

On va optimiser le service qu'on a pour le rendre efficient. Ça va être difficile voire, impossible d'offrir ces services dans tous les sites de notre région.

La directrice des soins infirmiers au CISSS de la Gaspésie, Johanne Méthot,

Pour l'instant, quatre personnes sont sur une liste d'attente.

Est du Québec

Santé