•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

10 inventions pour changer le monde

Radio-Canada

Depuis cinq ans, la fondation Grands Défis Canada aide des inventeurs qui recherchent des solutions à des problèmes d'ordre médical dans des pays défavorisés.

La fondation fait des appels d'offres ou accepte des idées de projets, les étudie, finance dans un premier temps le développement de ce projet et, s'il s'avère viable, offre une autre subvention plus importante pour manufacturer et distribuer le produit.

Vendredi à Toronto, elle a présenté 10 inventions qui ont été développées par la fondation.

Brian Hai Hu a développé un logiciel qui permet de traduire les mots en spectres de couleurs. À l'aide d'un manuel, les personnes atteintes de déficience auditive peuvent lire ces couleurs et savoir ce qui se dit autour d'elles.

Tania Framst montre un poisson en fer de 25 $ qu'on jette dans l'eau bouillante ou dans une soupe pour augmenter sa teneur en fer. Une façon efficace de lutter contre l'anémie.

Diego Bassani a inventé une machine pour écouter les battements de coeur des foetus, qui est rechargée grâce à une manivelle. Elle remplacera les « cônes » qu'on colle aux ventres des mères, utilisés traditionnellement dans certains pays, qui ne sont pas fiables.

Audra Rényi, une Franco-Ontarienne de Toronto, a créé des appareils auditifs 25 fois moins chers que la moyenne (120 $ au lieu de 3000 $). Une invention qui sera cruciale pour les jeunes adultes malentendants, surtout quand ils cherchent des emplois.

Farrah Mateen a inventé un casque pour déterminer, à l'aide des ondes émises par le cerveau, si une personne est atteinte d'épilepsie. Le casque coûte environ 300 $, plutôt qu'un scanneur à l'hôpital qui en coûte 20 000 $.

Shaun Morris a mis au point une trousse de survie pour les accouchements qui coûte moins de 5 $. Tout est stérilisé et prévu pour accompagner la mère depuis la préparation de l'accouchement jusqu'à la surveillance de la température du bébé après sa naissance.

Jan Andrysek a inventé une prothèse plus facile d'adaptation et moins coûteuse que celles typiquement utilisées par les ONG.

La littérature scientifique tend à démontrer que dormir sur le dos augmente les chances de fausse couche, selon Allan Kember. Il a développé une ceinture avec des points de pression pour inciter les femmes enceintes à dormir sur le côté.

La diarrhée est l'une des plus grandes causes de mortalité dans les pays défavorisés. Pour rendre l'accès aux analyses plus simples, les patients peuvent prélever un échantillon chez eux grâce à ce tampon pratique et quasi gratuit mis au point par Jeff Pernica.

Leisa Hirtz a mis au point une trousse d'hygiène pour les femmes. Cette trousse de 30 $ peut être utilisée pendant 10 ans et est conçue pour lutter contre les infections et le VIH et pour renforcer l'hygiène pendant la période menstruelle.

Ontario

Techno