•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bal des finissants : des jeunes se confient 

Radio-Canada

Le bal des finissants, c'est une tradition qui marque la fin d'une époque. Passage obligé entre l'école secondaire et le reste de notre vie, la plupart d'entre nous avons des souvenirs - heureux ou pas - de cette soirée où les robes de gala et les tuxedos ont la cote!

Dans le nord de l'Ontario comme ailleurs, ce rite de passage rend les jeunes très fébriles!

Un texte d'Élizabeth Ryan avec la collaboration de Frédéric Projean

L'animatrice Elizabeth Ryan est allée rencontrer des futurs diplômés de l'école secondaire du Sacré-Coeur à Sudbury. Des jeunes qui sont prêts à passer à autre chose et qui ont très hâte de se faire beaux pour aller danser...

Josée-Anne Carrière et Marc-André Cyr

C’est triste et c’est joyeux. On a fini un chapitre tellement important de notre vie au secondaire. Tout change tellement vite.

Josée-Anne Carrière

On a fini d’être des adolescents. On se transforme en adulte. C’est pour célébrer comment on est rendu de plus en plus matures, comment on est capable de prendre nos ailes pour s’envoler.

Marc-André Cyr

George Roumanes

On va être très prudents et on va être sains et saufs parce qu'on veut graduer en une seule pièce.

George Roumanes

Mathieu Rheault-Henry et Émilie Charette

J'espère juste pouvoir garder les amis que j'ai. Ce n'est pas le début de quelque chose de nouveau, c'est juste une poursuite et un moment spécial de célébrer ce qu'on a accompli.

Émilie Charette

Je pense que c’est la fermeture de nos exploits, tout le travail qu’on a mis dans nos études et d’avoir une soirée pour relaxer et se débarrasser du stress qu’on a eu pendant l’année.

Mathieu Rheault-Henry

Tie Pylatuk

C'est un soir que tu peux passer avec tous tes amis du secondaire, pour t'habiller beau et belle, pour avoir du fun et un bon souper avec tes parents et d'avoir et quelque chose à te rappeler pour le reste de ta vie.

Tie Pylatuk

10 conseils pour un bal de finissants en toute sécurité :

  1. Ayez une une bonne communication avec vos parents. Soyez honnêtes avec eux.
  2. Planifiez à l'avance votre bal et votre après-bal.
  3. Assurez-vous d'avertir en tout temps un adulte de vos déplacements, pour qu'on sache où vous trouver en cas d'urgence.
  4. N'acceptez pas de nourriture ni de boissons de personnes que vous ne connaissez pas ou en qui vous n'avez pas confiance.
  5. Assurez-vous que votre conducteur désigné n'a pas consommé d'alcool.
  6. Ne cédez pas à la tentation de consommer de la drogue et ne consommez pas d'alcool si vous n'avez pas l'âge légal.
  7. N'hésitez pas à composer le 9-1-1 si vous vous sentez en danger.
  8. Agissez de façon responsable! (Soyez conscients des conséquences de vos gestes)
  9. Ne faites rien qui vous mettrait mal à l'aise.
  10. Ayez du plaisir!

(Source : Service de police de Timmins et Société d'assurance automobile du Québec)

Des demandes pour aller au bal digne d'une demande en mariage

Les jeunes de l'école secondaire du Sacré-Coeur ont rivalisé d'imagination cette année pour inviter leur compagne au bal. Et ils ne sont pas les seuls! Les anglophones ont carrément inventé un mot pour parler de ce phémonème viral sur les médias sociaux : les « promposals ».

La sociologue à l'Université d'Ottawa, Diane Pacom, croit qu'il s'agit d'un retour en force des vieilles traditions.

Ontario

Jeunesse