•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Uber X : nombre record de saisies et d'utilisateurs lors du Grand Prix

Radio-Canada

Un nombre record de chauffeurs utilisant UberX ont sillonné les rues de Montréal dans le cadre des festivités de la semaine du Grand Prix du Canada. Ils ont desservi plus de clients que jamais auparavant. Quant à la Ville, elle n'a jamais saisi autant de véhicules pour transport illégal en si peu de jours.

Un texte de Bahador ZabihiyanTwitterCourriel

« On a eu plus de 1000 chauffeurs partenaires qui ont utilisé la plateforme durant la semaine dernière [...] C'est une semaine record pour la demande », mentionne Xavier Van Chau, porte-parole d'Uber au Québec.

Uber affirme qu'il s'agit aussi d'un nombre record de chauffeurs utilisant UberX qui ont circulé à Montréal, pendant la semaine du Grand Prix.

Des « dizaines de milliers » de clients ont été servis par des chauffeurs par l'intermédiaire d'UberX, dit M. Van Chau. Ces chiffres montrent le « rôle important » qu'Uber joue pour transporter les Montréalais et les touristes, selon le porte-parole.

Nombre record de saisies à Montréal

Mais parmi le millier de chauffeurs utilisant UberX, certains ont vu leur voiture saisie par le Service de police de la Ville de Montréal et le Bureau du taxi de Montréal.

Le BTM a effectué 27 saisies pour transport illégal en trois jours, la grande majorité concernent des chauffeurs utilisant Uber X. Jamais le BTM n'avait saisi autant de véhicules en si peu de temps.

Uber assure qu'il acquittera les amendes reçues par ces chauffeurs, et qu'une voiture de location sera mise à leur disposition pour qu'ils puissent continuer à travailler.

Panne de métro à Toronto, augmentation des tarifs

La demande était telle pour UberX « qu'à certains moments », les clients n'ont pas pu être pris en charge. D'après M.Van Chau, les taxis traditionnels ont aussi eu du mal à répondre à la demande, étant donné l'ampleur de l'événement.

En vertu de sa « tarification dynamique », Uber utilise un algorithme pour fixer ses tarifs en fonction de l'offre et de la demande. À Montréal, Uber n'était pas en mesure de dire s'il y avait eu des augmentations de tarifs lors des festivités du Grand Prix.

À Toronto, la panne de métro d'aujourd'hui s'est traduite par des augmentations de tarifs, rapporte La Presse Canadienne.

Sur les réseaux sociaux, certains Torontois exprimaient leur surprise lorsqu'ils constataient que les tarifs du service UberX étaient jusqu'à quatre fois plus élevés que la norme.

Uber n'emploie pas les chauffeurs, chacun d'entre eux peut gérer son temps comme il le souhaite [...] Lorsque la demande chute ou que l'offre augmente suffisamment, les prix retombent rapidement à la normale.

Susie Heath, porte-parole d'Uber à Toronto

La compagnie Uber propose une application qui permet à des usagers d'appeler un taxi et de payer la course à l'aide de leur téléphone intelligent.

L'option« UberX » de l'application permet à des particuliers de transporter des clients. Elle est vivement contestée à Montréal.

Société