•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Journée porte ouverte à Québec pour démystifier l'eau potable

Radio-Canada

Les résidents de Québec n'ont aucune crainte à avoir quant à la qualité de l'eau qui sort de leur robinet. Voilà le message qu'a envoyé samedi la Ville dans le cadre d'une journée porte ouverte à ses installations sur la qualité de l'eau, dans l'arrondissement Les Rivières.

Tous les échantillons d'eau recueillis à Québec, soit 10 000 par année, aboutissent dans les laboratoires municipaux situés sur l'avenue Saint-Sacrement. Ils sont munis d'équipements à la fine pointe de la technologie.

François Proulx, directeur de la Division de la qualité de l'eau du Service de l'environnement à la Ville de Québec, assure que la qualité de la ressource est exceptionnelle.

« L'eau qui est produite à la Ville [...], on est déjà sûr à 99,9% que tout est parfait. Nous autres, on va chercher le 0,1 % qu'il reste pour s'assurer qu'il y a toujours une sécurité maximum à l'eau qu'on distribue », dit-il.

L'eau de la ville de Québec qui est distribuée répond à toutes les normes nationales et internationales.

François Proulx, directeur de la Division de la qualité de l'eau du Service de l'environnement à la Ville de Québec

Selon François Proulx, l'eau potable à Québec est de meilleure qualité que l'eau embouteillée, citant des études britanniques qui ont été menées à ce sujet.

« On a retrouvé des micro-organismes dans l'eau embouteillée et on a retrouvé aussi certains composés, des micropolluants [...], comme du bisphénol A, qui sont liés à la présence de plastique. Donc, moi, je trouve que l'eau potable est plus sure encore que l'eau embouteillée », affirme-t-il.

François Proulx, directeur de la Division de la qualité de l’eau du Service de l’environnement de la Ville de Québec

François Proulx, directeur de la Division de la qualité de l’eau du service de l’environnement de la Ville de Québec

Au-delà de l'eau potable, les employés des laboratoires de l'avenue Saint-Sacrement s'assurent aussi du bon fonctionnement des usines de traitement des eaux usées de la Ville de Québec et de la qualité de l'ensemble des cours d'eau sur le territoire de l'agglomération.

Une attention particulière est aussi portée à l'eau des piscines municipales, dont la qualité est évaluée chaque semaine.

Les quelques personnes qui se sont présentées samedi lors de la journée porte ouverte ont été ravies de constater que la qualité de l'eau potable à Québec est bonne à ce point.

« Ils ont des certifications, ils sont suivis par le ministère de l'Environnement. Donc, c'est rassurant. Moi, je suis contente de la visite, ma curiosité est rassasiée », a affirmé Hélène St-Pierre.

« J'ai toujours pensé qu'on était toujours bien surveillé pour avoir une bonne eau à Québec, ça ne m'inquiétait pas », a pour sa part fait savoir Michel Laperrière.

Dès cet automne, la qualité des quatre points d'eau qui approvisionnent la ville de Québec sera surveillée de façon continue.

Québec

Société