•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Blitz de discussions pour sauver l'usine Enercon à Matane

Usine-Enercon-Matane

Photo : Joane Bérubé

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le maire de Matane Jérôme Landry a rencontré la haute direction du turbinier allemand Enercon, mardi, à Montréal. La rencontre avait pour but de faire le suivi sur l'avenir de l'usine de Matane qui fabrique des tours d'éoliennes.

Selon le maire Landry, il y a quelques options à l'étude, dont les 200 mégawatts non utilisés par Hydro-Québec qui pourraient être offerts de gré à gré. Il y a aussi les prochains appels d'offres que la société d'État devrait lancer ultérieurement.

Tout le monde travaille très fort pour que l'entreprise puisse continuer à prospérer et à se développer à Matane.

Jérôme Landry

Lors des derniers appels d'offres, Enercon a été complètement écarté, ce qui lui laisse peu de marge de manoeuvre présentement au Québec avec les contrats qui s'achèvent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec