•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Odyssée de Valcourt rêve de devenir la première école carboneutre du Québec

L'école L'Odysée de Valcourt

Photo : Pascale Lacombe

Radio-Canada

Le projet Cubik a permis à l'école L'Odyssée de Valcourt de remporter la troisième édition du concours Carbure à l'efficacité de l'organisme Le Jour de la Terre Québec et la Fondation TD des amis de l'environnement. Une bourse de 10 000$ a été remise pour saluer les efforts et l'implication des élèves pour sensibiliser les gens à la consommation énergétique.

Un texte de Geneviève ProulxTwitterCourriel

En avril, pendant une semaine, quelques dizaines d'élèves de quatrième secondaire ont fait la tournée des écoles de leur région pour parler de consommation énergétique. Chaque famille devait consommer le moins d'énergie avec de simples gestes. « Prendre une douche plus courte, manger local, manger moins de viande rouge, faire du covoiturage », donne en exemple l'enseignant Nicolas Busque. L'école a aussi a organisé une journée sans viande et même sans électricité.
Avec l'implication de 500 personnes à leur projet pendant une semaine, Nicolas Busque estime qu'il y a eu une économie de 22 000 kilowattheures, soit un peu moins que la consommation annuelle en énergie d'un Québécois.

Inspirer les autres

Ce projet a été possible grâce à l'implication d'élèves motivés à poursuivre ces bonnes habitudes et à inspirer les autres. « C'est une continuité. Là, on fait ça, c'est beau, mais si on arrête, ça n'aura servi à rien. Il faut que ça continue et que ça prenne de l'envergure », croit un élève de l'école, Vincent Favreau. « C'est notre génération qui doit le faire et il faut embarquer les autres. Nous sommes un peu les modèles pour les plus jeunes. On veut qu'eux aussi embarquent pour faire encore plus de changements environnementaux à notre école », espère Camille Gravel.


La bourse de 10 000 $ servira à atteindre l'ambitieux défi d'être la première école carboneutre au Québec. Depuis huit ans, l'école s'implique à différents niveaux pour parvenir à cet objectif : plantation de chênes rouges, atelier de compostage, visionnement du film La Revanche de la voiture électrique, etc.

L'école prévoit l'installation prochaine d'une minicentrale et d'un chauffe-air fonctionnant à l'énergie solaire. Ces installations devraient permettre d'atteindre leur objectif.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.