•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Norman MacMillan recruté par les Olympiques de Gatineau

Les explications du journaliste Louka Jacques

Norman MacMillan a été mandaté par la direction des Olympiques pour travailler avec la Ville de Gatineau afin de trouver une solution viable pour l'équipe de hockey junior.

Le gouverneur des Olympiques souhaite que les parties s'entendent. Il craint que le conseil municipal rejette le projet de centre multifonctionnel, demain, et la perte de la subvention provinciale de 26 millions de dollars pour un nouvel amphithéâtre.

L'ancien ministre responsable de l'Outaouais demande un délai de trente jours afin d'entamer la discussion avec les autres parties.

Une rencontre avec le maire de Gatineau, Maxime Pednaud-Jobin, était d'ailleurs prévue à 15 h, aujourd'hui. Elle s'est déroulée pendant un peu plus d'une heure.

« Alors c'est quoi la solution? On est prêt à tout. Un OSBL? C'est une partie minime de cela. Un partenaire privé? Les Sénateurs d'Ottawa, qui veulent se développer sur le côté québécois? Je vais aller les rencontrer pour voir s'il n'y a pas moyen de faire quelque chose. On va tout mettre sur la table », affirme Norman MacMillan.

Ce dernier visitera par ailleurs d'autres municipalités, qui ont des arénas comparables, afin d'analyser comment se sont concrétisés ces projets.

Un simple aréna ou un centre multifonctionnel?

M. MacMillan croit que la solution est de miser sur un projet moins coûteux et moins ambitieux que le projet actuel de centre multifonctionnel.

Il souhaite former un comité, auquel prendrait part la députée de la région Maryse Gaudrault, afin d'étudier la situation.

« Si c'est un comité qui s'assoit et qui regarde les différentes options, c'est clair que la Ville doit participer. Mais dans le cadre des décisions et des orientations qui vont être prises demain, à la fin de la journée, on verra avec quel mandat les gens vont s'asseoir au comité », explique le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Le centre multifonctionnel, ça ne vient pas des Olympiques. [...] Je pense sérieusement qu'on peut bâtir quelque chose de moins cher.

Norman McMillan, gouverneur des Olympiques

Mais si l'on se fie aux déclarations de la conseillère Louise Boudrias, il y a beaucoup de chance que l'actuel projet de centre multifonctionnel ne voit jamais le jour.

« Avec les conversations que j'ai avec certains collègues, je peux vous dire qu'il semble en avoir plus qui sont d'accord pour mettre fin au projet de 74 millions de dollars, surtout s'il n'y a pas de partenaires intéressés », prévient-elle.

Selon Mme Boudrias, l'irruption des Olympiques de Gatineau dans l'équation est « intéressante ». Elle soutient que si l'équipe fait partie de la décision future, cela aidera les élus à faire avancer le dossier plus facilement.

Ottawa-Gatineau

Affaires municipales