•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tabac aromatisé : pas d'interdiction prévue en Saskatchewan

Produits du tabac

Produits du tabac

Photo : CQCT

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Contrairement à la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick et l'Alberta, la Saskatchewan n'a pas l'intention d'interdire la vente du tabac aromatisé, y compris les cigarettes mentholées et autres produits du tabac au menthol. 

Le gouvernement de la Saskatchewan a l'intention d'observer ce qui se fait dans les provinces canadiennes concernées. Les gouvernements de ces provinces ont indiqué que la mesure adoptée vise à réduire le nombre de jeunes fumeurs. L'Ontario, le Québec et le Nouveau-Brunswick comptent interdire la vente de produits du tabac mentholés; la mesure entrera en vigueur le 1er janvier 2016 au Nouveau-Brunswick. 

La décision saskatchewanaise déçoit une porte-parole de la Société du cancer de la Saskatchewan, Donna Pasiechnik, puisque la province a le taux de tabagisme le plus élevé chez les jeunes au pays.

Pendant que la province "surveille" la situation, plus de jeunes deviennent dépendants au tabac. Pourquoi attendons-nous ?

Donna Pasiechnik, Société du cancer de la Saskatchewan

L'industrie du tabac, elle, soutient que l'interdiction du tabac mentholé et ses produits dérivés sont la mauvaise cible dans la lutte contre le tabagisme. Le fabricant Imperial Tobacco Canada a déposé une contestation en justice contre l'interdiction de vendre des cigarettes au menthol en Nouvelle-Écosse. L'entreprise conteste l'interdiction imposée aux cigarettes au menthol, en soutenant que les fumeurs se tourneront vers les organisations criminelles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !