•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La carrière de Peter MacKay

Stephen Harper et Peter MacKay, le 24 novembre 2011

Stephen Harper et Peter MacKay, le 24 novembre 2011

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Peter MacKay se retire de la politique après avoir siégé 18 ans à la Chambre des communes et exercé des fonctions clés au sein du gouvernement conservateur.

Député de Nova Centre, il a été élu aux Communes pour la première fois en 1997. Il a été réélu en 2000, 2004, 2006, 2008 et 2011.

M. MacKay a été le dernier chef du Parti progressiste-conservateur du Canada. Ce parti et l'Alliance canadienne ont créé le Parti conservateur du Canada en décembre 2003. Peu après, M. MacKay est devenu chef adjoint du Parti conservateur. Il est toujours resté un pilier de ce parti.

Il a été nommé ministre de la Justice et procureur général du Canada en juillet 2013. Il a auparavant été ministre des Affaires étrangères et ministre de l'Agence de promotion économique du Canada Atlantique en 2006, et ministre de la Défense nationale en 2007.

Peter MacKay exerçait le droit avant de se lancer en politique. Il a été admis au Barreau de la Nouvelle-Écosse en 1991. Il dirigeait son propre cabinet à New Glasgow. Il a été nommé procureur de la Couronne deux ans plus tard.

Il a fait ses études aux universités Acadia et Dalhousie.

Peter MacKay et son épouse, Nazanin Afshin-Jam, une militante des droits de la personne, ont un fils, Kian Alexander MacKay. Le couple attend la naissance d'une fillette à l'automne.

Un ministre au cœur de certaines controverses

En 2011, Peter MacKay a essuyé les critiques de l'opposition pour l'utilisation d'un hélicoptère militaire à Terre-Neuve. Il s'est défendu en soutenant qu'il n'avait fait que participer à un exercice de recherche et sauvetage.

L'an dernier, le ministre a été accusé de colporter des stéréotypes sur le rôle de la femme. Toujours en 2014, la publication dans les médias sociaux d'une photographie du ministre portant un chandail pro-armes a suscité de vives réactions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie