•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bras de fer autour de l'avenir du tabac mentholé

Un groupe d'étudiants et d'association de la santé réclament l'interdiction à la vente du tabac mentholé.

Un groupe d'étudiants et d'association de la santé réclament l'interdiction à la vente du tabac mentholé.

Photo : Virgine Bouchard/ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Alors qu'un groupe d'étudiants et d'associations de la santé demandent l'inclusion du tabac mentholé dans les produits aromatisés interdits à la vente, l'Association des dépanneurs de l'ouest du Canada les accuse de diaboliser le produit.

Un texte de Tiphanie RoquetteTwitterCourriel

Dans un communiqué, l'Association critique « les lobbyistes payés par des organisations de santé [qui forcent dans la honte] le nouveau gouvernement albertain à interdire des cigarettes achetées légalement. »

« Pris au milieu du champ de tir sont les petits propriétaires de commerces de l'Alberta, » affirme le président de l'Association Andrew Klukas qui souligne que les dépanneurs de la province emploient plus de 16 500 personnes.

Les produits aromatisés du tabac et les petits paquets de cigarettes moins chers seront interdits à la vente à partir du 1er juin en Alberta. Le gouvernement conservateur de Jim Prentice avait toutefois exclu les cigarettes mentholées de cette interdiction sous prétexte de tenir plus de consultations sur le sujet. Cette exclusion avait provoqué les foudres de l'opposition et notamment du parti néo-démocrate maintenant au pouvoir.

Interdiction à venir?

Vu le changement de gouvernement, des étudiants d'Edmonton et des associations de lutte contre le tabagisme ont demandé jeudi matin à la nouvelle première ministre de tenir parole et d'inclure le menthol dans la prochaine interdiction de vente. Le produit, disent-ils, cible les jeunes et les encourage à fumer.

« Le menthol est le pire des arômes parce qu'il apaise la gorge, ouvre les voies respiratoires, » s'est indigné le directeur général de l'association Action on smoking and health Les Hagen.

C'est l'appât qui encourage la dépendance des jeunes à la nicotine.

Une citation de :Les Hagen, directeur général d'Action on smoking and health

L'Association des dépanneurs plaide de son côté qu'une telle interdiction profitera surtout au marché noir. « Le marché illégal le sait très bien et remplit déjà ses stocks avec plus de 30 types différents de tabac mentholé, » écrit M. Klukas dans un communiqué.

La première ministre de l'Alberta a toutefois laissé entendre mercredi qu'elle était prête à agir sur le sujet. « Il n'y a pas de doute que nous étions contre l'exemption du menthol de l'interdiction, » a dit Rachel Notley. Elle a toutefois indiqué que le nouveau gouvernement s'informait encore sur le sujet et qu'une annonce devrait venir dans les prochains jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !