•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La banque de lait maternel de Calgary aide les bébés partout au pays

La nouvelle mère Kayla Lamb a donné plus de sept litres de lait maternel à la banque de Calgary.

La nouvelle mère Kayla Lamb a donné plus de sept litres de lait maternel à la banque de Calgary.

Photo : Jennifer Lee/CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Trois ans après son ouverture, la banque de lait maternel de Calgary a gagné en popularité, au point où ses dons sont utilisés dans tous les hôpitaux de l'Alberta et dans certains établissements de quatre autres provinces au pays.

La banque, un organisme de charité créé en 2012, recueille des dons de lait humain pour nourrir les bébés malades et prématurés dont les mères ne peuvent allaiter. Les donatrices sont testées pour s'assurer qu'elles n'ont aucune maladie transmissible par le lait et ne prennent pas certains médicaments. Leur lait est ensuite analysé en laboratoire, pasteurisé et congelé. Le processus conserve la plupart des nutriments et anticorps présents.

Depuis son ouverture, la banque a quintuplé sa production. En 2012, elle ne recueillait que 900 litres de lait. Cette année, elle pourrait offrir 4500 litres aux hôpitaux qui en font la demande.

Le lait donné est analysé, pasteurisé et congelé.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le lait donné est analysé, pasteurisé et congelé.

Photo : ICI Radio-Canada

Au Centre médical Foothills, les dons de la banque ont transformé la façon dont les bébés prématurés et les plus petits sont traités. Avant l'utilisation de la banque, les nouveau-nés qui ne pouvaient pas être allaités recevaient du lait en poudre ou des nutriments par intraveineuse. Selon le directeur des soins aux patients Robert Finch, l'hôpital achète maintenant du lait maternel pour les nourrissons les plus malades qui ont souvent des problèmes gastro-intestinaux.

« L'utilisation du lait maternel diminue l'inflammation de leurs intestins, » explique M. Finch.

Le directeur croit que les bébés récupèrent plus vite et restent moins longtemps à l'hôpital même si aucune étude scientifique n'a encore été effectuée pour vérifier cette affirmation. L'établissement utilise seulement le lait pour les bébés les plus malades parce que le lait coûte cher et manque de nutriments une fois que le nourrisson grandit.

La banque est tellement populaire qu'elle voit une augmentation de 50 % de sa demande chaque année. Les établissements de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan, de l'Ontario et de la Nouvelle-Écosse utilisent tous les dons de l'organisation de Calgary. Le Manitoba sera la prochaine province à faire sa demande.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario

En cours de chargement...