•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1122 sons de cloche pour les Autochtones disparues ou assassinées

Les cloches de la cathédrale St. John de Saskatoon sonneront plus de 1100 fois pour commémorer les femmes autochtones disparues ou assassinées au Canada.

Les cloches de la cathédrale St. John de Saskatoon sonneront plus de 1100 fois pour commémorer les femmes autochtones disparues ou assassinées au Canada.

Photo : Google

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les cloches de la cathédrale anglicane St John de Saskatoon résonneront 1122 fois au cours du prochain mois à la mémoire des femmes autochtones disparues ou assassinées de 1980 à 2012 au Canada.

Un texte d’Omayra Issa TwitterCourriel

Elles se feront entendre du 31 mai au 21 juin, date du dernier évènement de la Commission de vérité et réconciliation du Canada qui vise à sensibiliser la population aux sévices subis pendant des années par les anciens élèves des pensionnats autochtones et aux conséquences dévastatrices sur leurs communautés. 

Nous sommes unis et ce qui affecte nos sœurs et frères nous affecte tous.

Scott Pittendrigh, doyen de la cathédrale St John

Les citoyens de la ville entendront 1017 sons de cloche à mémoire des femmes et filles autochtones assassinées et 105 sons pour celles qui sont portées disparues. Cinq sessions commémoratives sont prévues sur les 22 jours de l'événement. Les cloches ecclésiastiques sonneront 225 fois lors de chaque session.

  • Dimanche 31 mai à 14 h
  • Mercredi 3 juin à 14 h
  • Mercredi 10 juin à 14 h
  • Mercredi 17 juin à 14 h
  • Dimanche 21 juin à 14 h 30

L'initiative de la cathédrale St John survient un mois après une rencontre entre les membres paroissiaux de l'Église catholique de Saskatoon sur la question des femmes autochtones disparues ou assassinées.

Femmes autochtones disparues ou assassinées, notre dossier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !