•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mario Beaulieu est officiellement candidat dans La Pointe-de-l'Île

Mario Beaulieu et Pierre Karl Péladeau

Mario Beaulieu et Pierre Karl Péladeau

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plusieurs ténors souverainistes étaient réunis à Montréal pour assister à la cérémonie d'investiture du chef du Bloc québécois, Mario Beaulieu, comme candidat aux prochaines élections fédérales dans la circonscription montréalaise de La Pointe-de-l'Île.

Mario Beaulieu tentera de déloger la néo-démocrate Ève Péclet, élue en 2011 avec plus de 48 % des voix.

Entouré notamment du chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, et de l'ancien premier ministre du Québec, Bernard Landry, Mario Beaulieu a annoncé que le Bloc québécois présentera des candidats partout dans la province.

Le Bloc québécois, c'est un des partis les plus implantés au Québec. Le mouvement indépendantiste a souvent été donné pour mort et on a toujours rebondi plus fort que jamais.

Une citation de :Mario Beaulieu, chef du Bloc québécois

Pierre Karl Péladeau a de son côté nié devant les journalistes avoir douté de la pertinence du Bloc québécois, le qualifiant plutôt d'« allié du Parti québécois » et d'« allié de l'indépendance ». Il a rappelé que son parti et le Bloc ont les mêmes objectifs.

Défendre les intérêts du Québec, c'est la priorité.

Une citation de :Pierre Karl Péladeau, chef du Parti québécois

L'ex-premier ministre du Québec, Bernard Landry, estime de son côté que l'arrivée de Pierre Karl Péladeau participe à créer une atmosphère positive pour Mario Beaulieu.

C'est important parce qu'il y a un vent d'espoir qui souffle pour les indépendantistes.

Une citation de :Bernard Landry, ex-premier ministre du Québec

Mario Beaulieu est l'ancien président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. Il a succédé à Daniel Paillé à la tête du Bloc québécois le 14 juin 2014. Son élection avait été mal accueillie par l'ancien chef du Bloc, Gilles Duceppe, qui s'est ensuite rallié à lui.

La circonscription de La Pointe-de-l'Île a été représentée pendant plusieurs années par la regrettée députée bloquiste Francine Lalonde, décédée l'an dernier.

Candidatures officielles pour le Bloc québécois

Le Bloc québécois a tenu 22 assemblées d'investiture jusqu'à présent. Une quarantaine de candidats bloquistes doivent être investis dans les prochaines semaines. Selon l'un des fondateurs du parti, le député Louis Plamondon, le processus devrait être complété d'ici le début du mois d'août.

Le premier candidat officiel, l'ancien journaliste Yvon Moreau, défendra les couleurs du Bloc dans la circonscription d'Abitibi-Témiscamingue. Le comédien Denis Trudel a été choisi comme candidat dans la circonscription de Longueuil-Saint-Hubert et l'attaché politique de Sylvain Gaudreault, Jean-François Caron, dans la circonscription de Jonquière.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !