•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Séisme au Népal : un jeune Acadien a vécu des moments terrifiants

Simon Carrière

Simon Carrière entouré des siens à l'aéroport international Stanfield d'Halifax

Photo : CBC/Elizabeth Chiu

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un jeune homme de la Nouvelle-Écosse est de retour chez lui après avoir vécu de près les séismes qui ont coûté la vie de milliers de personnes au Népal.

Simon Carrière se trouvait dans une zone touchée lors du second séisme. Près de 200 enfants se trouvaient alors dans une école.

M. Carière explique que l'école était un édifice de trois étages. Il voyait des jeunes en sortir en courant. D'autres semblaient vouloir sauter des étages. D'autres, terrifiés, se repliaient sur eux-mêmes. Il dit qu'il est entré avec un ami pour aider ces enfants à sortir sans sauter par les fenêtres. La secousse a duré environ une minute, précise-t-il.

Simon Carrière a prêté main-forte aux secouristes après les tremblements de terre. Il a aussi lancé une collecte de fonds pour les victimes népalaises. Jusqu'à présent, on a recueilli 15 000 $.

Il ajoute qu'il y a énormément de travail à faire pour remettre le Népal sur pied. C'est pourquoi il compte y retourner en août prochain pour continuer à y faire du bénévolat. Il souligne que ce pays aura besoin d'aide à long terme.

Avec les informations de Brett Ruskin

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !