•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Examens de conduite et pot-de-vin : 2 personnes accusées à Richmond

Le bureau d'examen d'ICBC de Point Grey à Vancouver.

Le bureau d'examen d'ICBC de Point Grey à Vancouver.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Deux personnes à Richmond sont accusées d'avoir offert des pots-de-vin à leur examinateur de la société d'assurance automobile de la Colombie-Britannique (ICBC), alors qu'ils tentaient d'obtenir leur permis de conduire l'an dernier.

Selon ICBC, Li Liu aurait offert un pot-de-vin à un fonctionnaire du gouvernement lors de son examen de conduite en avril 2014. Shun Zhu fait face à la même accusation, relativement à un incident qui a eu lieu deux mois plus tard.

Le porte-parole d'ICBC, Adam Grossman, affirme que ce genre de cas de corruption est assez rare. Selon lui, en près de 500 000 examens de conduite l'an dernier, il n'y a eu que neuf affaires semblables.

En même temps, on prend ces cas très au sérieux. Offrir des pots-de-vin à un fonctionnaire du gouvernement est une infraction au Code criminel.

Adam Grossman, porte-parole d'ICBC

Adam Grossman explique que selon la procédure, les examinateurs doivent garder l'argent qui leur est offert, et le remettre à leur gérant. Le pot-de-vin devient alors un élément de preuve.

Li Liu et Shun Zhu doivent comparaître en Cour provinciale à Richmond d'ici la fin du mois de mai.

Colombie-Britannique et Yukon

Justice et faits divers