•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Petry souhaite rester à Montréal

Jeff Petry

Jeff Petry

Photo : Getty Images / Ezra Shaw

Radio-Canada

S'il y a un dossier prioritaire sur le bureau de Marc Bergevin, outre celui d'améliorer l'attaque de l'équipe, c'est sans aucun doute celui de Jeff Petry.

Un texte d'Antoine DeshaiesTwitterCourriel

Le défenseur arrivé à Montréal à la date limite des transactions sera joueur autonome sans compensation en juillet.

« Ça a été une très belle chance de jouer dans les séries avec le Canadien, a admis le défenseur. Je vais assurément considérer le fait de rester à Montréal l'an prochain. Ma conjointe a aimé la ville, c'est beaucoup plus agréable qu'Edmonton. »

Petry, son agent et le directeur général du Canadien n'ont toutefois pas amorcé les négociations. Les deux camps veulent d'abord se donner quelques jours pour prendre du recul après cette fin de saison mouvementée.

Le défenseur touchait 3,075 millions de dollars cette année. Compte tenu de la faiblesse du marché des défenseurs, il pourrait faire sauter la banque. Marc Bergevin a une douzaine de millions de disponibles, mais doit notamment faire signer des contrats à Nathan Beaulieu et à Alex Galchenyuk.

« Je vais parler de tout ça avec ma famille et mon agent, a dit Petry. Le Canadien forme une organisation de première classe. Ça entrera bien sûr en considération. »

« J'ai pu jouer avec une équipe qui aspire aux grands honneurs et surtout avec un très bon groupe de gars. J'étais très à l'aise avec l'équipe. C'est important tout ça. »

Le défenseur est originaire d'Ann Harbour au Michigan.

Un coéquipier apprécié

Petry a inscrit deux buts et une passe dans les séries. Sa contribution ne se limite toutefois pas à la feuille de pointage.

Son insertion dans la formation a ajouté de la profondeur à la brigade et a permis à Tom Gilbert de retrouver de sa superbe dans le troisième duo de défenseurs.

Dans le vestiaire, tous les joueurs sondés souhaitaient son retour. Pierre-Alexandre Parenteau estime qu'il devrait être la priorité de Marc Bergevin.

P.K. Subban, flamboyant dans son veston bleu électrique, l'a encensé. « Il est très bon et très beau. J'espère qu'il sera encore avec nous. »

« Je crois qu'il se sent très bien avec nous, estime David Desharnais. Il voit le potentiel de notre équipe d'aspirer aux grands honneurs. Ça pourrait le convaincre de rester. »

Jeff Petry estime que son jeu a progressé depuis son arrivée à Montréal. Il se sent bien ici, mais ne veut se fermer aucune porte. Il n'a pas répondu clairement quand on lui a demandé s'il était prêt à accepter un salaire inférieur pour jouer dans l'équipe de son choix.

« Je ne sais pas ce qui se passe ailleurs. Je veux prendre une décision éclairée », a-t-il dit.

Le défenseur Mike Weaver, lui aussi joueur autonome sans compensation, sait qu'il ne portera plus l'uniforme tricolore.

Même scénario pour Manny Malhotra, qui aimerait poursuivre sa carrière sous d'autres cieux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports