•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Trottibus de Coaticook fait des petits à Sherbrooke

Le Trottibus de Coaticook fait des petits à Sherbrooke
Radio-Canada

Les élèves de l'École de La Maisonnée du secteur Rock Forest, à Sherbrooke, peuvent maintenant profiter du Trottibus, un trajet qui leur permet de se rendre à l'école à pied en compagnie d'autres enfants, le tout sous la supervision d'accompagnateurs. On y trouve également des arrêts où attendent d'autres enfants qui se joignent au groupe.

Un texte de Geneviève ProulxTwitterCourriel

Mercredi matin, une quinzaine d'enfants ont fait le trajet en compagnie de deux bénévoles qui les ont escortés jusqu'à l'école.

L'idée vient de l'École Gendreau, de Coaticook, qui a inauguré son Trottibus l'automne dernier.

Le projet a pour but de faire bouger les jeunes, mais aussi de s'assurer qu'ils se rendent à l'école de façon sécuritaire. « Un Trottibus, c'est un autobus, mais avec des personnes. L'objectif est d'être en sécurité avec des adultes », a expliqué l'une des participantes. 

Le Trottibus est à l'essai pour le prochain mois. On souhaite voir si les parents et les bénévoles veulent s'impliquer. « On a beaucoup de préoccupations. Ils sont souvent seuls. Il y a beaucoup de circulation. Être accompagnés d'adultes bénévoles, c'est rassurant », explique l'une des instigatrices du projet, Marie-Claude Nicole.

Le projet est une initiative de l'Alliance sherbrookoise pour des jeunes en santé, qui évalue que seulement le tiers des enfants de Sherbrooke marchent pour aller à l'école. « Les parents estiment que c'est le côté sécurité qui est déficient dans certains secteurs. C'est ce qui les empêche d'envoyer leurs enfants à pied et ils préfèrent aller les reconduire. Si on peut leur offrir une alternative, c'est bienvenu! » soutient la coordonnatrice de l'organisme, Annie Masson. 

D'autres écoles de Sherbrooke souhaitent mettre sur pied un Trottibus pour la prochaine rentrée scolaire. 

Éducation

Justice et faits divers