•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Franco-Yukonnaise Natasha Harvey se désole du dernier séisme au Népal

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Franco-Yukonnaise Natasha Harvey se désole de voir à quel point c'est un retour à la case départ après le tremblement de terre qui a secoué le Népal mardi. La jeune femme, qui vient en aide à des villageois déjà fortement touchés par le séisme du 25 avril dernier, affirme qu'il faut maintenant reprendre l'aide d'urgence alors que les équipes d'aide avaient déjà commencé à planifier la reconstruction de maisons. 

La Franco-Yukonnaise Natasha Harvey se désole de voir à quel point c'est un retour à la case départ après le tremblement de terre qui a secoué le Népal mardi. La jeune femme, qui vient en aide à des villageois déjà fortement touchés par le séisme du 25 avril dernier, affirme qu'il faut maintenant reprendre l'aide d'urgence alors que les équipes d'aide avaient déjà commencé à planifier la reconstruction de maisons. 

Ça va nous remettre en arrière, va falloir qu'on se concentre sur les besoins immédiats, pour des abris temporaires, pour de la nourriture, pour les urgences médicales, donc, on peut pas vraiment avancer quand y a des besoins urgents

Une citation de :Natasha Harvey

Bien que l'aide internationale se soit davantage déployée dans les régions isolées, certains villages n'avaient toujours pas reçu d'aide àla suite du premier tremblement de terre, selon la coopérante. D'autres villages, ajoute-t-elle, sont maintenant devenus inaccessibles à la suite de glissements de terrain. Et comme si ce n'était pas assez, le temps des moussons est sur le point de venir compliquer davantage la situation, explique Natasha Harvey.

C'est une grande inquiétude ici parce que les gens présentement sont dans des abris de tentes, de toile, de matériel que les gens ont pu récupérer, donc ce n'est pas des abris qui vont pouvoir les protéger durant la mousson, ce sont des abris qui ne tiendront pas une semaine quand les pluies vont arriver.

Une citation de :Natasha Harvey

Natasha Harvey doit revenir au pays cette semaine puisque son visa va expirer. Elle a l'intention toutefois de poursuivre son travail de sensibilisation et de campagne de financement pour ne pas, dit-elle, qu'on oublie le Népal.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !