•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Exclusif
  • La rue Oxford est la plus touchée par le vol de biens dans les voitures à River Heights

    Le bloc de la rue Oxford entre les avenues Corydon et Fleet est la plus ciblé par le crime.

    Le bloc de la rue Oxford entre les avenues Corydon et Fleet est la plus ciblé par le crime.

    Photo : Jacques Marcoux/Radio-Canada

    Radio-Canada

    Les résidents de la rue Oxford du quartier River Heights à Winnipeg sont les plus touchés par le vandalisme et les vols de biens dans les voitures, selon une analyse d'ICI Radio-Canada.

    Un texte de Jacques MarcouxTwitterCourriel

    Plus de 150 crimes ont été scrutés dans le cadre de l'étude après avoir invité les membres du groupe Facebook « River Heights Smashed Windows Club » (le club des vitres cassées de River Heights) à partager leur expérience. Le Service de police de Winnipeg et la Société d'assurance publique du Manitoba (MPI) ont refusé de divulguer le nombre d'incidents rapportés dans le quartier.

    La rue Oxford dans le quartier River HeightsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

    La rue Oxford dans le quartier de River Heights.

    Photo : Jacques Marcoux/Radio-Canada

    Les données recueillies ont permis de déterminer que la rue Oxford, située entre les avenues Corydon et Fleet, est la plus touchée par le crime.

    Un des administrateurs du groupe Facebook, Jon Waldman, a dit ne pas être surpris par ce constat, car il habite lui-même à cet endroit et il a affirmé avoir été victime de vandalisme à trois reprises depuis février.

    « C'est une des premières rues en rentrant dans le quartier et de toute évidence, il s'agit d'une cible facile pour les malfaiteurs », a-t-il expliqué.

    Les secteurs les plus ciblés par les malfaiteurs dans le quartier River Heights

    • La rue Oxford entre les avenues Corydon et Fleet : 12
    • La rue Ash entre les avenues Grosvenor et Corydon : 11
    • La rue Cordova entre Kingsway et Grosvenor : 11
    Le nombre d'incidents analysé par ICI Radio-Canada dans le quartier River HeightsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

    Le nombre d'incidents analysé par ICI Radio-Canada dans le quartier River Heights

    Photo : Carto DB

    L'analyse a également permis de conclure que les malfaiteurs préfèrent commettre des délits dans les ruelles. Presque trois quarts des incidents sont survenus dans les cours arrière des victimes. Le secteur North River Heights, en plein coeur du quartier, a été le plus touché.

    Jon Waldman a expliqué que les maisons plus modernes situées dans les rues du sud du quartier sont naturellement moins ciblées.

    « Je n'ai aucun doute que les résidents avec un garage double sont moins à risque que les propriétaires qui doivent garer leurs voitures dans la rue », a-t-il dit.

    Le nombre d'incidents analysé par ICI Radio-Canada selon différents secteurs du quartier River HeightsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

    Le nombre d'incidents analysé par ICI Radio-Canada selon différents secteurs du quartier River Heights

    Photo : Carto DB

    De nombreux répondants qui ont partagé leur expérience ont affirmé ne plus barrer les portes de leurs voitures afin d'éviter de se faire briser une fenêtre.

    Un autre administrateur du groupe Facebook, Salin Guttormsson, a affirmé que les résultats de l'analyse prouvent surtout que l'ensemble du quartier est touché par la vague de crime et qu'il ne s'agit que de la pointe de l'iceberg.

    « Je sais que de nombreuses personnes habitant sur ma rue n'ont pas participé à l'analyse. Mais lorsque ma voiture a été vandalisée un certain matin, au moins cinq autres de mes voisins ont eu des vitres cassées », a-t-elle expliqué.

    Les vols de biens dans les voitures ne sont pas comptabilisés sur le site web « Crimestat » du Service de police de Winnipeg qui regroupe les statistiques sur la criminalité.

    À la demande des résidents de River Heights, la police tiendra une rencontre publique mercredi soir pour faire le point sur la situation et la campagne « Project Comet » lancée en 2014 pour mettre un terme au vandalisme et aux vols.

    Manitoba

    Industrie automobile