•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

47 semaines pour devenir un Ironman

Des triathlètes à l'entraînement

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Avec 10 courses Ironman à son actif, le triathlète de Shawinigan Steeve Carpentier s'est lancé tout un défi : amener 10 personnes à terminer un Ironman pour la première fois.

En 47 semaines, ces hommes et ces femmes âgés de 18 à 53 ans devront préparer leur corps et leur tête à affronter 3,8 km de nage, 180 km de vélo et 42 km de course.

« Au début du processus, en septembre, j'avais quatre personnes qui ne savaient pas nager, se rappelle Steeve Carpentier. C'est fou la progression qu'ils ont faite depuis 33 semaines. »

« Les gens ont le goût de meubler leur quotidien d'un défi qui est gros, mais la fierté justement sera proportionnelle à l'effort qu'ils auront demandé », explique celui qui a hâte de se retrouver à la ligne de départ, le 16 août prochain, à Mont-Tremblant, aux côtés de ses 10 recrues.

Isabelle Gagnon, du club de triathlon Trimégo, joue également un rôle crucial dans la progression des athlètes. « La natation, c'est souvent la bête noire des triathlètes, explique-t-elle. C'est très technique. Pour améliorer un petit point technique, ça demande beaucoup de concentration, beaucoup de travail. »

Mauricie et Centre du Québec

Sports