•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roland de Québec : 60 ans derrière l'objectif

Image tirée de la série documentaire Roland de Québec
Image tirée de la série documentaire Roland de Québec
Radio-Canada

En plus de 60 ans de carrière, Roland Lachance, de Québec, a photographié les grands de ce monde : de Johnny Hallyday à René Lévesque, en passant par le pape Jean-Paul II. Son histoire fait l'objet d'une série documentaire en cinq épisodes intitulée Roland de Québec.

Le réalisateur Nicolas Léger a suivi le photographe durant trois ans. Il l'a accompagné dans divers événements pour dresser le portrait de cet homme passionné.

« Roland, c'est tout un personnage. C'est intéressant de découvrir comment au fil des années il a pu aller chercher ces clichés-là et il l'a fait toujours pour lui. Le mot passion est souvent galvaudé, mais ça lui colle parfaitement à lui », mentionne le réalisateur.

À travers les ans, Roland Lachance a toujours su obtenir ses entrées auprès des artistes avec sa personnalité et son approche qui met les gens en confiance, témoigne le photographe.

« S'il y avait une vedette qui arrivait au Ritz Carleton, je l'appelais, je lui disais : sans obligation de votre part, j'aimerais prendre votre photo. J'ai fait Mme Piaf, c'était ma porte d'entrée et tout le monde me disait oui. »

Ce contact personnel est manifeste dans les clichés de Roland de Québec, qui s'est régulièrement lié d'amitié avec les artistes.

« La particularité de ses photos, c'est que les gens le regardent dans les yeux dans la plupart de ses photos, parce que Roland n'a jamais pris une photo sans la permission de la personne », raconte Nicolas Léger.

Son parcours unique a permis au photographe d'accumuler des centaines de milliers de négatifs qui n'ont jamais été publiés, mais qui témoignent de plus de 60 ans d'histoire, de vie culturelle et sportive du Québec.

Autant de trésors qui s'accompagnent de souvenir qui doivent être racontés et conservés, souligne M. Léger. Le réalisateur entend faire paraître un long métrage documentaire sur le personnage de Roland Lachance.

« Cette collection-là est superbe, les photos, il y a de l'histoire et l'histoire qui se rattache aux photos, Roland la raconte. Il a une mémoire phénoménale. Sauf qu'un jour, cette mémoire va disparaître dans 20 ans, 30 ans. Les photos vont rester. Et les histoires qui s'y rattachent, il faut les conserver et c'est ce que j'essaie un peu de faire. »

La série de cinq documentaires organisés par époque et par thèmes aborde notamment les débuts difficiles du photographe à Montréal, ses liens avec les artistes du Red Light, la photographie lors de grands événements comme l'Expo 67.

Les épisodes de la Roland de Québec sont diffusés sur Matv le vendredi à 19 h.

Québec

Arts