•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La tumeur de Rob Ford retirée avec succès

Rob Ford avant sa chirurgie

Rob Ford avant sa chirurgie

Photo : Dan Jacobs/Twitter

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le conseiller municipal et ancien maire de Toronto Rob Ford a subi une délicate opération lundi pour se faire retirer une tumeur à l'abdomen. L'opération qui a duré 10 heures se serait bien déroulée.

Sa famille était à ses côtés en fin de soirée, et il était éveillé. Une convalescence de plusieurs mois l'attend maintenant. 

Selon son chef de cabinet, Dan Jacobs, l'équipe médicale n'a eu « aucune surprise ». « Le cancer ne s'est pas propagé plus qu'ils le soupçonnaient et ils ont pu retirer toutes les excroissances sans causer de dommages aux structures internes », a-t-il dit dans une déclaration aux reporters. 

Quatre chirurgiens ont participé à l'opération qui a commencé tôt lundi matin à l'Hôpital Mount Sinaï de Toronto.

Sa tumeur à l'abdomen mesurait 5 cm. Une incision de 30 cm a été nécessaire pour la retirer.

Rob Ford a déjà dit qu'il devrait passer de 10 à 14 jours à l'hôpital après son opération, et que sa convalescence durerait quatre mois. Il espère être de retour au conseil municipal en septembre.

L'ex-maire de Toronto, qui était candidat à sa propre succession, avait dû abandonner sa campagne en septembre dernier, quelques semaines avant le jour de l'élection municipale, après avoir reçu un diagnostic de cancer rare.

Pendant les mois qui ont suivi, il a subi des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie pour réduire la taille de sa tumeur.

L'actuel maire de Toronto, John Tory, a incité les résidents à prier pour son prédécesseur. La semaine dernière, il a dit que Rob Ford était « un battant » et que tout le conseil le soutenait.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario