•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dépister la surdité dès la naissance

Le petit Julien, qui souffre d'un problème de surdité

Radio-Canada

En ce Mois de la surdité, la Fondation des sourds du Québec et l'Association du Québec pour enfants avec problèmes auditifs (AQEPA) ont lancé le guide pratique « Votre enfant a une surdité ? Vous n'êtes pas seuls! » Au Québec, environ 425 bébés naissent chaque année avec un problème de surdité.

C'est le cas du petit Julien, huit mois. Il y a trois mois, ses parents ont appris qu'il avait une déficience auditive. Sa mère, elle-même malentendante, avait demandé à ce que son nouveau-né subisse un examen de dépistage.

Mon problème de surdité a été diagnostiqué à l'entrée à l'école primaire. Pendant cinq ans ou six ans, j'ai accumulé un retard de langage.

Catherine Benoit

Catherine Benoit déplore que le dépistage de la surdité ne soit pas fait de façon systématique chez les enfants.

« C'est un programme qui va arriver sous peu », dit Hélène Proulx, directrice de la section Mauricie-Centre-du-Québec de l'AQEPA. Selon elle, le gouvernement travaille à mettre en place un protocole de dépistage de la surdité chez tous les nouveau-nés.

Un guide pratique pour les parents

Pour savoir comment agir avec leur enfant malentendant, les parents peuvent désormais consulter le nouveau guide gratuit de la Fondation des sourds du Québec et de l'AQEPA, qui aborde de multiples facettes de la surdité chez l'enfant. Marie-Josée Taillefer et René Simard, dont les deux enfants sont malentendants, en ont signé la préface.

« C'est vraiment les étapes de vie d'un enfant qui a une surdité : qu'est-ce qu'il y a à faire et comment on peut les aider », précise Hélène Proulx.

Le guide peut être téléchargé sur le site des deux organismes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Santé