•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alliance Magnésium peut démarrer son unité de démonstration à Asbestos

alliance
Radio-Canada

Alliance Magnésium peut démarrer son unité de démonstration sur le site de l'ancienne usine Magnola à Asbestos. Cette installation marque la première étape du développement des activités commerciales d'Alliance Magnésium à partir des résidus miniers de serpentine. Les activités de démonstration devraient durer 14 mois et la première phase de production commerciale est prévue pour 2017.

Un texte de René CochauxTwitterCourriel

Alliance Magnesium a conclu une entente avec Magnola Metallurgy Inc. et Magnola Mining Inc. pour utiliser les installations industrielles sur le site de l'ancienne usine Magnola à Asbestos. La compagnie aura accès aux résidus miniers de serpentine. Elle souhaite d'ici quelques années produire annuellement 50 000 tonnes de magnésium et autres produits minéraux à haute valeur ajoutée. La compagnie prévoit un programme de développement en trois étapes, devant mener à une production en 2018.

magnola

L'usine servira à tester une nouvelle méthode pour produire le métal à partir de résidus de serpentine de la mine Jeffrey. La technique a déjà été éprouvée en laboratoire et les promoteurs pourront maintenant tester le produit à petite échelle dans leur nouvelle usine. L'entreprise prévoit créer une dizaine d'emplois à court terme et plus de 300 à long terme.

La députée de Richmond, Karine Vallières, se dit très emballée par ce projet parce que les promoteurs y vont étape par étape. Québec a octroyé un prêt sans intérêt de 2,25 millions de dollars à l'entreprise pour ce projet de plusieurs millions de dollars.

Aujourd'hui, c'est bien d'agir avec prudence, d'établir un projet pilote et d'être capable de réajuster le tir.

Karine Vallières, députée libérale de Richmond

Alliance Magnésium Inc.

Alliance Magnésium est une compagnie privée canadienne engagée dans la production de magnésium métallique et d'autres minéraux de valeur à partir de la serpentine. La compagnie a développé une technologie et un procédé moins coûteux et moins polluant que les méthodes actuelles utilisées par les producteurs de magnésium. La serpentine qui se trouve à Asbestos contient en moyenne 25 % de magnésium métallique.

Le magnésium est un matériau stratégique pour l'industrie automobile et celle de l'aérospatial.

Affaires

Économie