•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lancement d’une vidéo et d’un guide du pèlerin sur le sentier Kapatakan

Le reportage de Mireille Chayer

La Corporation du sentier Notre-Dame Kapatakan se donne des outils pour faire la promotion de ce qu'elle appelle le petit Compostelle du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le sentier Kapatakan propose une aventure pédestre de 215 kilomètres entre Rivière-Éternité et l'Ermitage du Lac-Bouchette.

Une vidéo promotionnelle a été mise en ligne pour faire découvrir le sentier à un maximum de gens. Les responsables du sentier ont aussi mis à jour leur guide touristique et poursuivent le balisage des pistes.

Le sentier Notre-Dame KapatakanLe sentier Notre-Dame Kapatakan Photo : Radio-Canada

Depuis 2012, environ 450 marcheurs ont tenté l'expérience Kapatakan. Et l'intérêt des gens ne cesse de croître.

« Depuis janvier on a des téléphones, explique la présidente de la Corporation du sentier Notre-Dame Kapatakan, Sylvie Cimon. Il a été une période de trois semaines, c'était deux ou trois par jour puis ce sont des gens de l'extérieur. »


Martine Girard et Brigitte Bergeron ont réalisé le périple. Les deux marcheuses avaient déjà fait le pèlerinage jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle. Elles estiment que le sentier régional apporte les mêmes bienfaits que le chemin espagnol.

« Le fait qu'on se concentre sur nous autres même, on a beaucoup de temps pour penser à qu'est-ce qu'on a fait, qu'est-ce qu'on veut faire, donc ce côté-là, ça répond aux mêmes besoins », mentionne Brigitte Bergeron.

« Tu n'es pas obligé d'aller en Espagne pour faire le chemin. Tu en as ici puis c'est vraiment ressourçant. Toute la famille peut le faire étant donné que tu peux le faire par section », conclut Martine Girard.

Société