•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les résidents de l'Atlantique à l'aide du Népal

Katmandou sous les décombres

Katmandou sous les décombres

Photo : Reuters/Navesh Chitrakar

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les résidents des provinces de l'Atlantique ont déjà versé près d'un demi-million de dollars en dons humanitaires, selon la Croix-Rouge, pour aider le Népal dévasté par un séisme le 25 avril.

Le pays a été ébranlé par un séisme de magnitude 7,8. Différents médias et agences de presse font état de plus de 7300 morts jusqu'à maintenant. Le nombre de blessés dépasserait 14 000.

Les citoyens de l'Atlantique ne sont pas insensibles au malheur des Népalais. Une porte-parole de la Croix-Rouge canadienne indique que les dons financiers d'individus et d'entreprises des quatre provinces dépassent facilement 400 000 $.

Dans l'ensemble du Canada, la Croix-Rouge a amassé jusqu'à maintenant près de 13 millions de dollars.

Le gouvernement fédéral a promis pour sa part d'offrir une aide équivalente à celle de ses citoyens.

La Croix-Rouge a aussi dépêché quelque 25 travailleurs humanitaires, dont une infirmière de la Nouvelle-Écosse, dans une petite communauté appelée Dhunche, située à l'extérieur de la capitale Katmandou. Ces travailleurs ont établi un hôpital de fortune pour soigner les nombreux blessés.

D'après un reportage de François Vigneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !