•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

San Francisco : la fontaine Vaillancourt est à sec

Radio-Canada

La gigantesque fontaine du sculpteur québécois Armand Vaillancourt, inaugurée en 1971 à San Francisco, ne coule plus en raison de la grave sécheresse qui sévit en Californie.

La gigantesque fontaine du sculpteur québécois Armand Vaillancourt, inaugurée en 1971 à San Francisco, ne coule plus en raison de la grave sécheresse qui sévit en Californie.

Un texte de Maxence BilodeauCourriel

Avez-vous déjà vu cette fontaine d'Armand Vaillancourt? Elle est située sur la place Justin Herman, tout à côté du port de San Francisco.

Armand Vaillancourt, sculpteur très en vue à l'époque, avait décroché le contrat de design et de construction de la fontaine à la suite d'un concours international. Il lui a fallu quatre années de travaux pour réaliser l'œuvre dans des ateliers aménagés spécifiquement pour lui en Californie.

Fontaine Vaillancourt ou Québec libre?
On peut lire « Fontaine Vaillancourt » sur la plaque ornant le monument. Cependant, Armand Vaillancourt l'avait baptisée autrement. Lors de l'inauguration de l'œuvre, en 1971, le sculpteur avait inscrit « Québec libre ». Le premier graffiti sur la fontaine a ainsi été dessiné par l'artiste lui-même.

Les graffitis
Bono, le fameux chanteur du groupe rock U2, a lui aussi dessiné sur la sculpture. Il y a écrit à la peinture en aérosol « Stop the trafic. Rock and roll » lors d'un concert en 1987. Son geste a soulevé la colère des autorités de San Francisco. Bono risquait la prison et, pour se sortir de ce mauvais pas, il a présenté ses excuses à Armand Vaillancourt et l'a invité à son prochain spectacle, à Oakland, en Californie, quelques jours plus tard.

Armand Vaillancourt, sculpteur-peintre

La fontaine est faite de béton texturé; on peut circuler sous et même sur ses immenses piliers aux formes géométriques diverses.

Les touristes regardent la fontaine sans trop savoir de quoi il s'agit. Serait-ce un amas de décombres provenant d'une quelconque démolition? Certains croient même que ce sont les débris d'une autoroute détruite lors du tremblement de terre de 1989.

Or, voilà que la fontaine est à sec; plus une seule goutte ne s'échappe de ses immenses tuyaux d'où jaillissaient jadis d'abondantes quantités d'eau.

En fait, on devrait plutôt dire que la fontaine a été mise au régime sec par les autorités municipales. C'est que la Californie vit sa pire sécheresse des quatre dernières années.

Les autorités veulent donner l'exemple alors qu'elles demandent à tous d'économiser l'eau potable. Bien que la fontaine réutilise la même eau, une partie de celle-ci disparaît toujours à cause de l'évaporation.

Le sculpteur québécois Armand VaillancourtAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le sculpteur québécois Armand Vaillancourt

Photo : Radio-Canada

Ce qu'en dit Armand Vaillancourt

Rencontré à Montréal dans son atelier, le sculpteur Armand Vaillancourt s'est dit désolé de la tournure des événements.

C'est un endroit touristique, San Francisco, alors pourquoi ne pas faire un effort pour laisser couler l'eau là?

Armand Vaillancourt

Il comprend la décision des autorités municipales, mais en même temps, il fait remarquer que sa fontaine est située en plein quartier touristique et qu'il serait acceptable de perdre un peu d'eau à cause de l'évaporation pour donner vie à ce secteur fréquenté par des milliers de touristes.

Armand Vaillancourt note, un peu amer, que l'État autorise toujours l'usage de l'eau potable pour laver des voitures ou arroser des pelouses.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Société