•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cirque social aux Îles-de-la-Madeleine : une bouée pour les jeunes en difficulté

Le cirque
Le cirque Photo: École de cirque des Îles
Radio-Canada

Avec plus de 660 inscriptions réparties dans l'année (400 élèves environ), l'École de cirque des Îles-de-la-Madeleine connaît un succès hors du commun.

Un texte de Brigitte Dubé

Son volet Cirque social, qui s'adresse à des jeunes en difficulté, lui permet de se distinguer davantage.

La directrice de l'École de cirque des Îles-de-la-Madeleine, Dorothée Rohrer, parle avec enthousiasme des résultats obtenus.

« Les jeunes viennent se défouler, bouger et acquérir des compétences sociales leur permettant de reprendre leur vie en main et, idéalement, de réintégrer le milieu scolaire.

Elle cite l'expérience d'un participant en particulier.

Un de nos jeunes demeurait observateur au début. Puis, nous l'avons orienté vers la pyramide humaine. Le contact avec les autres lui a fait le plus grand bien. Il a vu qu'il pouvait faire confiance aux autres et que les autres pouvaient lui faire confiance. Il a expérimenté la réussite et a maintenant le goût d'aller plus loin.

La directrice de l'École de cirque des Îles-de-la-Madeleine, Dorothée Rohrer

Issu d'un mouvement qui a des ramifications sur tous les continents, le cirque social favorise l'estime de soi, le sentiment d'appartenance à un groupe et le respect.

Le cirque à l'éducation des adultes, unique au Québec

Aux Îles, le cirque social est offert aux 12 à 18 ans depuis 2008, mais aussi depuis 2011 aux 17 ans et plus en cours optionnel à la formation générale aux adultes.

Nous l'offrons en remplacement des cours d'éducation physique et les jeunes ne se font pas prier. Ils aiment le côté un peu marginal du cirque.

La directrice de l'École de cirque des Îles-de-la-Madeleine, Dorothée Rohrer

Un cours unique au Québec

C'est le succès de ce cours (unique dans tous les centres d'éducation aux adultes du Québec) qui a valu à la directrice d'être invitée au 9e congrès de l'Association québécoise des intervenantes et des intervenants en formation générale des adultes, tenu récemment à Laval.

En compagnie de Raymonde Gauthier, conseillère pédagogique au Centre de formation des adultes de la Commission scolaire des Îles, Mme Rohrer a offert un atelier portant sur le Cirque social à l'éducation des adultes. Elles ont travaillé en collaboration avec Cirque du Monde – Cirque du Soleil.

Avec trois jeunes à Montréal pour les 20 ans du cirque social

Dorothée Rohrer a aussi été invitée à célébrer les 20 ans du cirque social avec trois jeunes participants.

« Ils vont dormir à l'École nationale de cirque et vont faire une prestation d'une dizaine de minutes devant leurs pairs. Ils vont aussi participer à un défilé avec les gens de l'École nationale du cirque. Ce sera très spécial et valorisant, dit-elle. »

Recette du succès

La recette du succès de l'École de cirque madelinienne?

« Le partage de notre passion, le fait d'y croire et la volonté d'aller plus loin, explique Mme Rohrer, qui est une ancienne instructrice au Cirque du Soleil. La tradition avec le Cirque Éloize nous aide aussi. Le Cirque du Soleil collabore avec nous. Nous avons une bonne équipe et nous gardons des liens avec les autres écoles de cirque. »

D'ailleurs, des jeunes sont allés montrer leur savoir-faire à l'Île-du-Prince-Édouard.

Les enfants peuvent commencer dès l'âge de 2 ans. Cet été, deux élèves ont été retenus pour participer au camp estival de l'École nationale de cirque.

En plus du cirque social, l'École offre les options Loisir, Tremplin (techniques de base pour les 8 à 12 ans), et Préparatoire pour les jeunes qui veulent faire carrière dans le cirque.

La vidéo publiée sur YouTube : 

Est du Québec

Éducation