•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« On doit viser la jugulaire » - Jon Cooper

Cédric Paquette poursuivi par Greg Pateryn
Cédric Paquette poursuivi par Greg Pateryn Photo: Getty Images / Minas Panagiotakis

Le Lightning n'a pas l'intention de revenir à Montréal cette saison. Il est en avance 2-0 dans la série: l'heure est à la mise à mort de l'adversaire.

Un texte de Antoine DeshaiesTwitterCourriel

« On aime bien la ville, mais on préfère rester à Tampa », a dit Cédric Paquette, souriant.

« On doit y aller pour la jugulaire », a dit l'entraîneur-chef Jon Cooper.

L'ancien avocat n'est jamais à court de phrases imagées en point de presse.

« Nous devons nous servir du livre d'expérience du Canadien l'an passé, a ajouté Cooper. Il menait 2-0 et a connu un départ canon au troisième match. Il n'a pas levé le pied et a marqué dès la 11e seconde du match. »

À lire aussi : Desharnais prêt à jouer

Un but de Rene Bourque qui semble aujourd'hui bien loin.

Dans le vestiaire, le discours de l'entraîneur résonnait.

« Il m'est déjà arrivé de mener une série 2-0 ou 3-0 et de laisser l'adversaire remonter, se rappelle le vétéran Brenden Morrow. Je me souviens d'une fois avec Dallas, contre San José: on avait finalement gagné en deuxième prolongation du sixième match. On s'était compliqué la vie. »

« C'est cliché, mais on doit vraiment se concentrer uniquement sur le match de ce soir. C'est mon message aux plus jeunes. Nous avons une équipe jeune, mais très mature. »

Et tous, dans le vestiaire du Lightning, s'attendent à une forte opposition ce soir.

« Ils connaîtront un départ canon, assure le gardien Ben Bishop. Ils seront affamés et on devra être disciplinés pour résister. Cela dit, je m'attends à jouer devant un public très énergique. Ce sera une soirée très spéciale. »

« On l'a vu cette année à l'étranger, ils ferment souvent le jeu et se fient beaucoup à Price, soutient Cédric Paquette. On a prouvé qu'on joue bien à la maison cette année. On devra être prêts. »

Le Lightning a remporté 32 de ses 41 matchs à domicile cette saison. Il s'agit du meilleur dossier de la Ligue nationale.

Présence incertaine pour Paquette

D'ailleurs, l'attaquant Cédric Paquette n'a pas voulu confirmer s'il sera en uniforme. Une décision sera prise par l'équipe médicale du Lightning tout juste avant le match.

« Je me sens mieux qu'hier. J'ai mis de la glace sur ma blessure, mais c'est encore douloureux parfois. »

Le Gaspésien n'a pas voulu préciser la nature exacte de sa blessure. Il a quitté le match numéro deux en deuxième période.

« On ne veut rien risquer, surtout qu'on a deux matchs en deux soirs », a précisé Paquette.

S'il n'est pas en mesure d'affronter le Canadien, Jonathan Drouin pourrait bien être appelé à le remplacer.

Jon Cooper pourrait aussi faire appel à un septième défenseur.

C'est d'ailleurs l'option qu'avait privilégiée l'entraîneur-chef lors du septième match de la série contre les Red Wings.

Les trios du Lightning :

  • Killorn-Stamkos-Callahan
  • Palat-Johnson-Kucherov
  • Boyle-Filppula-Paquette
  • Morrow-Namestnikov-Brown
  • (Drouin)
Les séries éliminatoires 2015

Hockey

Sports