•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des élections dans Chauveau et Jean-Talon le 8 juin

La candidate libérale Véronyque Tremblay a installé ses premières pancartes dans Chauveau.

La candidate libérale Véronyque Tremblay a installé ses premières pancartes dans Chauveau.

Photo : Cathy Senay

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les élections partielles dans les circonscriptions de Chauveau et de Jean-Talon se tiendront le 8 juin prochain, a appris Radio-Canada. Le conseil des ministres confirmera aujourd'hui la date du scrutin.

Les partis politiques sont fins prêts à se lancer dans la course en vue du scrutin. Tant la CAQ, le PQ que le PLQ ont maintenant leurs candidats dans ces circonscriptions

La CAQ a présenté hier matin son candidat dans Jean-Talon. L'homme d'affaires Alain Fecteau, connu dans le domaine du développement et de la gestion d'entreprises, est décrit par le chef caquiste François Legault comme un « joueur étoile ». François Legault mise sur les qualités d'entrepreneuriat de son candidat pour remporter la circonscription.

M. Fecteau se dit d'ailleurs très confiant de l'emporter. « Je vais gagner ce comté-là. Je pense que les gens de Jean-Talon méritent d'avoir quelqu'un qui ne fait pas de présentéisme à l'Assembée nationale, qui analyse les dossiers. »

Résident de Québec originaire de Sainte-Foy, Alain Fecteau, 64 ans, a fondé l'entreprise Géo Alliance International qui se spécialise dans le développement des affaires à l'étranger. Il a été jusqu'à récemment président du conseil d'administration du Centre local de développement (CLD) de la Jacques-Cartier.

En 1991, M. Fecteau avait été nommé par le premier ministre Robert Bourassa au poste de directeur général du Parc technologique du Québec métropolitain, une fonction qu'il a occupée durant trois ans.

Alain Fecteau tentera de remporter l'élection partielle dans le château fort libéral de Jean-Talon. Il affrontera le libéral Sébastien Proulx, le péquiste Clément Laberge et la candidate de Québec solidaire Amélie Boisvert.

Trois anciens journalistes dans Chauveau

Le PQ a présenté son candidat dans Chauveau.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le PQ a présenté son candidat dans Chauveau.

Photo : Sébastien Vachon

Le Parti québécois a pour sa part confirmé ce matin son candidat dans Chauveau. Une bataille entre trois anciens journalistes se dessine dans cette circonscription avec la candidature de Sébastien Couture pour le PQ.

Journaliste au mensuel l'Écho du Lac dans la région, Sébastien Couture a mentionné avoir décidé de faire le saut en politique notamment en raison de la décision du PLQ d'abolir les forums jeunesse.

Sébastien Couture insiste pour dire qu'il connaît bien les enjeux de la circonscription puisqu'il couvre pour le mensuel les territoires de Lac-Beauport, Stoneham et Lac-Delage, qui font partie de la circonscription laissée vacante par le départ de Gérard Deltell. Il admet qu'il est peut-être moins connu que ses adversaires, mais il compte bien profiter de la campagne pour faire valoir ses idées.

« Je viens du milieu, je connais très bien Chauveau, j'y suis né, je suis là pour rester et on va travailler avec ça sur le terrain. »

Le chef intérimaire du PQ, Stéphane Bédard, soutient que Sébastien Couture est bien ancré dans le milieu. « M. Couillard nous a enlevé les moyens de mobiliser cette jeunesse-là donc pour nous, ce qui a été surtout important, c'est d'avoir un candidat ancré dans son milieu. »

Il affrontera les anciennes journalistes Jocelyne Cazin de la CAQ et Véronyque Tremblay, candidate pour le PLQ dans cette circonscription.

Candidats aux élections partielles :

Jean-Talon

Alain Fecteau (CAQ)
Sébastien Proulx (PLQ)
Clément Laberge (PQ)

Chauveau

Sébastien Couture (PQ)
Véronyque Tremblay (PLQ)
Jocelyne Cazin (CAQ)

À lire aussi :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !