•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 vétérans de la Saskatchewan décorés de l’Ordre national de la Légion d’honneur

De g. à dr. à l'avant :  les vétérans James Bennett, Howard Leyton-Brown, John Milani et Arthur Ramshaw. À l'arrière : Nicolas Chapuis, ambassadeur de France, Vaughn Solomon Schofield, lieutenante-gouverneure, (non identifié)

De g. à dr. à l'avant : les vétérans James Bennett, Howard Leyton-Brown, Arthur Ramshaw et John Milani. À l'arrière : Nicolas Chapuis, ambassadeur de France, Vaughn Solomon Schofield, lieutenante-gouverneure, (non identifié)

Photo : Radio-Canada/Alexandre Lauzon

Radio-Canada

L'ambassadeur de France au Canada, Nicolas Chapuis,était à Regina lundi pour remettre la médaille du grade de Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur à quatre vétérans de la Saskatchewan, pour leur rôle dans la libération de la France durant la Seconde Guerre mondiale. Cette distinction honorifique est la plus élevée de France.

Les récipiendaires sont :

  • James Bennett (Regina)
  • Howard Leyton-Brown (Regina)
  • John Milani (Regina)
  • Arthur Ramshaw (Nokomis)
L'ambassadeur de France au Canada Nicolas Chapuis et le vétéran James BennettAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'ambassadeur de France au Canada Nicolas Chapuis et le vétéran James Bennett

Photo : Radio-Canada/Alexandre Lauzon

James Bennett est originaire de Yorkton. Il s'est engagé dans l'armée à Regina en 1942. Il a joint le 1er Bataillon The Black Watch (Royal Highland Regiment) en juillet 1944.

Il a combattu en France, aux Pays-Bas et en Allemagne avant de regagner l'Angleterre après avoir été blessé. M. Bennett a repris ses activités agricoles à Yorkton en 1946, puis a travaillé 20 ans à Flin Flon au Manitoba. Il est déménagé à Regina en 2005.

L'ambassadeur de France au Canada Nicolas Chapuis et le vétéran Howard Leyton-Brown.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'ambassadeur de France au Canada Nicolas Chapuis et le vétéran Howard Leyton-Brown.

Photo : Radio-Canada/Alexandre Lauzon

Né en Australie, le violoniste Howard Leyton-Brown a étudié la musique dans son pays natal et dans plusieurs pays d'Europe. De 1940 à 1946, il a servi dans la Royal Air Force. Il a été instructeur de vol à Estevan, puis a effectué 37 missions en Europe au-dessus de la France, l'Allemagne et la Hollande avec le Bomber Command du 576e escadron/Lancasters. Il a été décoré de la Croix du service distingué dans l'Aviation (DFC).

Après la guerre, il a poursuivi sa carrière musicale et a émigré avec sa famille au Canada en 1952. M. Leyton-Brown a été nommé membre de l'Ordre du Canada en 1986, a reçu un prix d'excellence pour sa carrière dans les arts en 1991, l'Ordre du Mérite de la Saskatchewan en 1996 et la Médaille du jubilé d'or de la Reine en 2002.

L'ambassadeur de France au Canada Nicolas Chapuis et le vétéran John Milani.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'ambassadeur de France au Canada Nicolas Chapuis et le vétéran John Milani.

Photo : Radio-Canada/Alexandre Lauzon

John Milani s'est quant à lui engagé dans l'armée en 1940.

Le lieutenant Milani a été officier du poste de commandement du 13e régiment d'artillerie de campagne de l'Armée royale canadienne.

Le 9 août 1944, sa batterie a infligé de grosses pertes à l'armée allemande en retraite. La République française lui a d'ailleurs remis la Croix de guerre avec étoile de vermeil.

L'ambassadeur de France au Canada Nicolas Chapuis et le vétéran Arthur Ramshaw.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'ambassadeur de France au Canada Nicolas Chapuis et le vétéran Arthur Ramshaw.

Photo : Radio-Canada/Alexandre Lauzon

Arthur Ramshaw a suivi les traces de son grand-père qui avait combattu dans la cavalerie durant la Première Guerre mondiale. Il a suivi son entraînement de base en Angleterre, a servi dans le 8e bataillon de reconnaissance canadien. En juillet 1944, il a débarqué à Juno Beach en Normandie. De nombreuses batailles ont valu les honneurs à son régiment. M. Ranshaw a fait partie de la deuxième vague du débarquement en Normandie.

Il a reçu l'Étoile de 1939-1945, l'Étoile France-Allemagne, la Médaille canadienne du volontaire et l'agrafe, de même que la Médaille de la Défense.

L'ambassadeur français Nicolas Chapuis a été accueilli par la lieutenante-gouverneure Vaughn Solomon Schofield à Government House.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Société