•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections partielles : Sébastien Couture et Clément Laberge pour le PQ

Clément Laberge. (photo tirée de Facebook)

Clément Laberge. (photo tirée de Facebook)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Parti québécois présentera mardi ses candidats en vue des élections complémentaires dans deux circonscriptions de la région de Québec. Radio-Canada a appris qu'il s'agit du journaliste Sébastien Couture, dans la circonscription de Chauveau, et du militant péquiste Clément Laberge dans Jean-Talon.

L'annonce sera faite mardi à 11 h au quai des Cageux en présence du chef intérimaire du PQ, Stéphane Bédard, et de la leader parlementaire, Agnès Maltais.

Sébastien Couture est journaliste en chef à L'Écho du Lac, un mensuel distribué au Lac-Beauport, à Stoneham-et-Tewkesbury et au Lac-Delage.

La bataille dans Chauveau, pour succéder à l'ex-caquiste Gérard Deltell qui a fait le saut en politique fédérale, se fera donc entre trois journalistes.

Sébastien Couture affrontera la libérale Véronyque Tremblay, qui travaillait au FM 93, et Jocelyne Cazin, une ancienne animatrice à TVA qui se présente pour la Coalition avenir Québec. 

Jean-Talon

Dans Jean-Talon, le Parti québécois sera représenté par Clément Laberge, le président de l'association péquiste du comté.

Il s'était présenté dans cette même circonscription aux élections de 2014. Il avait terminé deuxième, loin derrière l'ancien ministre libéral Yves Bolduc.

Son adversaire du côté libéral est Sébastien Proulx, alors que la Coalition avenir Québec n'a pas encore dévoilé son candidat.

Les élections complémentaires dans les deux circonscriptions pourraient être déclenchées cette semaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !