•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Geneviève Lalonde se rapproche des Jeux olympiques de Rio

Geneviève Lalonde, coureuse de fond originaire de Moncton, se rapproche du standard olympique
Geneviève Lalonde, coureuse de fond originaire de Moncton, se rapproche du standard olympique Photo: Athlétisme Nouveau-Brunswick
Radio-Canada

La coureuse de fond de Moncton, Geneviève Lalonde,a participé à une course de 3000m steeple en fin de semaine à Stanford, en Californie. Elle a établi un nouveau record pour le Nouveau-Brunswick sans compter qu'elle est arrivée à 1 seconde du standard olympique.

Elle a franchi la distance en 9m46:05, bon pour la 5e position.

Le Payton Jordan Invitational est l'une des compétitions d'athlétisme les plus importantes aux États-Unis.

Geneviève Lalonde a battu le record du Nouveau-Brunswick chez les femmes senior, une marque qu'elle avait elle-même établie. Mais plus important encore, elle a terminé sa course à 1 seconde 5 centième au-dessus du standard canadien pour obtenir une place aux Jeux olympiques de Rio, en 2016.

L'athlète âgée de 23 ans était très heureuse de ce résultat, obtenu au début de la saison de course à l'extérieur "Je suis plus que satisfaite avec cette course. C'est mon meilleur début de saison, mais vraiment ça me démontre que tout le travail que je mets dans mon entrainement commence à se démontrer sur la piste. Donc j'ai vraiment hâte de voir ce que je peux faire cette saison et dans les années à suivre"

Ce résultat place également Geneviève Lalonde au troisième rang des Canadiennes les plus rapides au 3000m steeple.

Geneviève Lalonde va demeurer en Californie. Elle participera à l'OXY Invitational, à Los Angeles samedi. Puis, le 30 mai, ce sera le Guelph Inferno, en Ontario.

Comme elle est étudiante en maîtrise à l'Université de Guelph, la "fusée acadienne", telle qu'on l'a surnommée, est admissible aux Universiades, qui auront lieu en juillet, en Corée du Sud. Le temps établi par la Monctonienne est 34 secondes plus rapide que le standard nécessaire pour participer à cette compétition.

Geneviève Lalonde pourrait aussi participer aux Jeux panaméricains ou aux championnats du monde.

Acadie

Sports