•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada déploie son équipe d'intervention en cas de catastrophe au Népal

Des membres des Forces canadiennes spécialisés dans l'aide aux sinistrés sont déployés au Népal.

Des membres des Forces canadiennes spécialisés dans l'aide aux sinistrés sont déployés au Népal.

Photo : La Presse canadienne / Lars Hagberg

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Canada déploie immédiatement l'Équipe d'intervention en cas de catastrophe (EICC, ou DART en anglais) au Népal dévasté par un séisme, a annoncé le gouvernement fédéral, samedi.

Les membres de l'équipe de la base militaire de Trenton se rendront au Népal, en compagnie de personnel humanitaire et politique des Affaires étrangères du gouvernement.

Le dernier bilan des victimes de la catastrophe est de 6841, et d'autres corps continuent d'être déterrés des décombres, notamment dans les régions éloignées ou en altitude. Plus de 14 000 personnes auraient été blessées.

« La perte de vies et la destruction des maisons de civils et de communautés nous dépassent », a affirmé samedi le ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, Chris Alexander.

« L'annonce du déploiement immédiat d'éléments supplémentaires de l'ÉICC dans la région touchée est la preuve du soutien et du dévouement du Canada aux efforts de secours humanitaires. »

Le lendemain du séisme qui a dévasté une partie du Népal, il y a une semaine, le Canada a envoyé l'Équipe interministérielle de soutien stratégique, suivie de près par quelques membres de l'ÉICC, pour évaluer la situation.

L'équipe d'évaluation a remis un rapport vendredi, recommandant notamment d'envoyer davantage d'unités de l'ÉICC pour aider les opérations de secours.

Selon les responsables, les effectifs de l'ÉICC seront déployés progressivement, par phases, ajustant à mesure selon les besoins sur le terrain.

L'ÉICC est une organisation militaire conçue pour être déployée dans le monde en réponse à des catastrophes naturelles et humanitaires. Elle peut fournir des services de purification d'eau, le soutien d'ingénieurs et des services médicaux de base tels que des laboratoires mobiles, des produits pharmaceutiques ou de réhydratation, des services de médecine préventive et des services obstétriques de base.

Le commandement sera fera à partir du quartier général de l'ÉICC, qui sera en contact avec les autres ministères canadiens, le gouvernement népalais et les groupes humanitaires internationaux.

Des membres des Forces canadiennes attendent à la base militaire de Trenton, en Ontario, leur départ pour le Népal.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des membres des Forces canadiennes attendent à la base militaire de Trenton, en Ontario, leur départ pour le Népal.

Photo : La Presse canadienne / Lars Hagberg

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !