•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Corvée de nettoyage au ruisseau de la Brasserie

Des tonnes de déchêts ont été accumulés par les bénévoles. Photo: ICI Radio-Canada
Radio-Canada

Une quarantaine de personnes ont mis la main à la pâte samedi en matinée pour l'annuelle corvée de nettoyage du ruisseau de la Brasserie, à Gatineau.

Une pile de déchets contenant des matelas, des bouteilles vides, des panneaux de circulation et des câbles a été entassée sur le côté de la rue Montcalm.

Ces détritus ont été ramassés par des bénévoles et des conseillers municipaux qui se trouvaient à l'intérieur et aux abords du ruisseau.

Cette année, malgré l'énorme quantité amassée, les volontaires qui n'en sont pas à leur premier nettoyage du ruisseau se disent satisfaits puisqu'ils ont retrouvé moins de débris qu'auparavant, d'après les dires de la coordonnatrice des Amis du ruisseau de la Brasserie Sheila Jones.

C'est un peu étonnant en regardant le tas de déchets que nous avons ici, mais il y a vraiment une amélioration.

Sheila Jones, coordonatrice des Amis du ruisseau de la Brasserie

L'arrivée d'activités comme le retour de la patinoire de la brasserie incite la population à faire plus attention et à ne pas lancer des déchets, selon Marc Godin, ancien membre du CA de Vision centre-ville.

« Toutes activités de plein air urbain qui vont se dérouler sur le ruisseau ou autour du ruisseau vont sensibiliser les gens à le voir comme étant autre chose qu'un dépotoir », relate M.Godin.

Toutefois, pour la biologiste en chef de l'Agence de bassin versant des 7, Geneviève Michon, il reste encore beaucoup de chemin à faire.

« Il y a certaines personnes qui ramassent des déchets et qui font des amoncellements de déchets dans les buissons en bordure du ruisseau. C'est vraiment particulier ici par rapport à d'autres ruisseaux sur le territoire de la ville », soutient la biologiste.

Par ailleurs, des écoles de la région et des organismes communautaires sont invitées à participer à l'opération nettoyage du ruisseau, qui se poursuit jusqu'au 15 mai.

Une autre corvée comme celle de ce matin aura lieu avant l'arrivée de l'hiver, en septembre.

D'après les informations de Patrick Foucault

Ottawa-Gatineau

Société